Impossible à résister

Vous est-il déjà arrivé de constater qu’un agencement s’imposait de lui-même ?

DSC03382

J’ai ce tissu qui, depuis l’an dernier, est destiné à devenir une robe Junebug de Craftiness is not optional. Je devais la réaliser l’an dernier… toutefois, à un certain point, je me suis rendue compte que la garde-robe de ma fille était trop bien garnie en vêtements d’été. Et l’été, au Québec, c’est plutôt bref. Alors, je l’ai mise de côté pour un an, me promettant que cette junebug verrait bien le jour cette année. Mais voilà, j’ai mis la main sur le Burda Style d’avril et j’y ai découvert la plus belle petite robe d’allure vintage imaginable. Elle est en jersey double-face — suivant le magazine — mais, moi, je la concevait davantage en coton, ce même coton fleuri que j’avais mis de côté pour la junebug. Impossible de l’éviter : ça s’impose, il faut que je l’essaie.  La junebug ? Je la ferai bientôt, tiens, mais pas dans le matériel préconisé.

DSC03415Vous connaissez déjà mon amour du passepoil, je vous en ai parlé précédemment. Une petite robe aux allures vintage passepoillée ?

Impossible à résister !

DSC03411Très peu de modifications au patron original de Burda Style, j’ai un peu raccourci les manches que je trouvais trop longues pour une robe d’été et je les ai passepoilées. L’encolure permettait que la tête passe facilement et comportait déjà une fente avec bouton — donc aucune raison de se confiner au jersey. Je la trouve magnifique en coton (qui provient de « Draperies et tissus Hajaly »), quant au carré de coton à chevrons Fat Quarter, qui a servi à confectionner le biais, il provient de la collection 2012 de Riley Blake — mais je ne sais plus à quel endroit je me le suis procuré. J’ai pris l’habitude d’acheter ces petits carrés de tissus régulièrement, j’en ai de toutes les couleurs et les utilise pour faire du biais continu et/ou du passepoil à motif.

DSC03423 DSC03433

DSC03425DSC03428 DSC03434Raphaëlle était bien fière de sa robe le jour de la fête des mères à l’occasion de la visite à sa Mamie Violet !

DSC03437


À vous de juger ? Ai-je fait un « détournement » de tissu qui en valait la peine ? Est-ce un mariage réussi ? À mon sens, ça en valait la peine. Seulement… ça me laisse avec un problème : avec quel tissu vais-je bien pouvoir réaliser la Junebug ?

Publicités

Une réflexion sur “Impossible à résister

  1. Magnifique ! Je ne comprend pas pourquoi tu n’as pas plus de commentaires sur cette robe. Tout est si parfait ! J’aimerais savoir coudre comme toi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s