Pâques (Easter)

Cette année, j’ai encore commis l’incontournable robe de Pâques : il faut une nouvelle robe à ma puce pour le brunch de Pâques avec mamie Violet. Certaines traditions ne se perdent pas – et puis moi j’aime faire des robes !
This year again I made the unavoidable Easter dress. My little one needs a new dress for the Easter Brunch with Mamie Violet. Some traditions are never lost. (Plus, I simply adore making dresses!). 

DSC05569Il y a longtemps – depuis sa sortie, en fait – que j’ai envie de réaliser la robe Camélice de Viguialca. L’occasion ne s’étant pas encore présentée… j’ai sauté dessus dès que l’idée de la robe de Pâques m’a effleuré l’esprit.

DSC05572I’ve been wanting to make the Camélice dress from Viguialca for a long time, in fact ever since it came out. The occasion hadn’t presented itself until now. I seized the opportunity to make it as soon as I thought about the Easter dress.

DSC05568Ce chambray rose framboise et un petit morceau de Liberty trainaient dans ma réserve depuis deux ans : je les avais achetés sur un coup de tête, sans trop savoir ce que j’en ferais. La Camélice était l’occasion rêvée de les utiliser. Le chambray provient d’une petite boutique familiale de tissu dont j’ai oublié le nom, sur l’avenue du Mont-Royal (à un ou deux coins de rue de la station de Métro). Le Liberty lui, provient de la boutique en ligne Eweknit, Ayant seulement un demi-mètre de ce dernier, j’ai donc opté de l’utiliser en accent pour les finitions. Il m’en reste juste assez pour un autre petit projet, en accent, parce que du Liberty… on utilise ça jusqu’au dernier cm. Ou presque !

DSC05571That dark pink chambray et a little piece of Liberty have been in my stash for a good two years. Both were bought on spur of the moment without a specific project in mind. The Camélice dress was the perfect occasion to finally use them. The chambray comes from a little family owned fabric store on Mont-Royal avenue, I’ve forgotten the name of the store but it’s only one or two streets away from the Metro station. The liberty comes from the online boutique Eweknit, I had only half a meter so I decided to use it for the finishing touches. I have enough left for another small project because when it comes to Liberty we use it to the last cm, or close.

DSC05570Le patron Camélice ? Un charme ! Le patron comprend plein d’options et différentes finitions son proposées. Pour cette première, j’ai choisi la version A avec des mancherons pétales et la parementure pour la finition du col. Ce n’est sûrement pas la dernière fois que je réalise ce patron, j’ai adoré. C’est un patron très professionnel et pourtant c’est son premier patron (c’est vrai que Viguialca a fait pleins de très bons tutoriels auparavant, très explicites et détaillés).

The Camélice pattern is only in French but it is a pearl of a pattern! It has plenty of options and different finishing touches are proposed. For this first time I’ve chosen the A version with petal sleeves and facing for the neckline. It is not the last time I’ll make that pattern, I simply adored it! It’s a very professionnal pattern even though it is her first pattern (but Viguialca has made many tutorials, always detailled and easy to follow).


Ma seule modification ? Des fermoirs (snaps) Kam au lieu des boutons. Ils sont tellement faciles à installer que je pense que je vais devenir accro. Vous remarquerez sûrement que mon modèle n’était pas très coopératif, elle n’avait aucune envie de se faire prendre en photo cette fois-ci.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

My only modification? Kam snaps instead of buttons. They’re so easy to install that I think I’ll become addicted. You’ll notice that my model wasn’t cooperative, she didn’t feel like having her picture taken so I wasn’t able to squeze a smile out of her.

Tully

Non, l’été n’est pas arrivé à Montréal : on s’est aventurées dehors quelques minutes seulement, en robe légère, pour prendre nos photos ! Par contre, le printemps, lui, est enfin là ! Le soleil s’est pointé le bout du nez après une semaine de pluie qui a fait fondre toute la neige ! Ça fait tellement de bien ces températures qui montent lentement sur le thermomètre !

No, summer isn’t here in Montréal yet, we venture outside in a light dress only a few minutes to take pictures! But Spring is definitely here! The sun has showed up after a week of rain that melted the remaining snow. It feels so good these temperatures slowly climbing the thermometer!

DSC05549DSC05548

Cette semaine, je vous présente une autre robe que j’ai testée : la robe Tully de Sewing in no man’s land. Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’ai testé à tous les mois pour Kelly pendant une année entière lorsqu’elle a mis sur pied le Sew What Club. J’étais tellement heureuse de travailler à nouveau avec Kelly, j’ai sauté sur l’occasion dès qu’elle a fait son appel de « testeuses » !

DSC05544This week I’m showing you another tested pattern: the Tully dress from Sewing in No Man’s Land. If you’ve been with me a while you know that I’ve tested patterns every month for a whole year for Kelly when she set up the Sew What Club. I was sooo happy to get to work with her again, I jumped on the chance as soon as she posted a call for testers.

DSC05547Lors des tests, comme vous le savez probablement, on fait habituellement plus d’une version au fur et a mesure que les corrections sont faites. Je vous présente ici ma première version… mais je ne vous la présente pas sur Raphaëlle car elle est un peu trop grande et ça ne rend pas justice à cette jolie robe. Elle lui fera comme un gant l’an prochain. Le tissu utilisé est de Cotton & Steel et provient de la boutique en ligne Eweknit.

DSC05541You probably already know that, when testing, we usually make more than one version as the pattern is adjusted and corrections are made. This first version I’m not showing it on Raphaëlle because it’s a little too big but it will fit her perfectly next year. The fabric is from Cotton & Steel and was purchased at the online Eweknit store.

DSC05540La seconde version, pile poil, taille parfaitement ! Les volants rendent cette petite robe si féminine… en popeline légère, elle est parfaite pour les chaudes journées d’été car elle ne colle pas au corps et couvre bien les blanches épaules si fragiles de ma puce.

DSC05537The second version couldn’t fit any better! It’s perfect! The ruffles make this little dress so feminine and in a light poplin it’s perfect for warm days since it doesn’t hug the body and covers those fragile white shoulders.

DSC05539J’avais choisi une demi-douzaine de tissus pour cette seconde version et c’est Raphaëlle qui a déterminé quel serait le choix final : elle n’a pas hésité un instant avant de choisir ces immenses pois bleu. Il s’agit d’une popeline de coton de la marque Stenzo que j’ai déniché il y a quelque temps déjà chez L’Oiseau Fabrics.

DSC05538I had picked half a dozen fabric from my stash to make this second version et I let Raphaëlle make the final choice. She didn’t hesitate one second and went straight for those huge polka dots in blue. It’s a cotton poplin from Stenzo which I had purchased a while back from L’Oiseau Fabrics.

Un autre patron coup de cœur, facile et rapide à réaliser ! Sa sortie a lieu aujourd’hui 17 avril et pour la première semaine elle est à prix réduit. Vous trouverez le patron dans la boutique de Sewing in No Man’s Land.

Another winning pattern for sure, easy and fast to sew with maximum result! It’s release is today april 17th and there is a special rebate for the first week. You’ll find the pattern in the shop section of Sewing in No Man’s Land.

Prendre son temps

Coudre, pour moi, est un moment privilégié. Un moment où le temps autour de moi semble s’arrêter, un moment où je vis dans l’instant présent. Coudre, c’est ma méditation à moi ! Ça requiert juste la bonne quantité de concentration : pas assez pour me fatiguer mais suffisamment pour que mon intérêt soit en éveil.

Sewing, for me, is a very special moment! It’s a time when time itself seems to stop, it’s a moment where I live in the present. No past, no future. Sewing is my meditation! It requires just the right amount of concentration, not so much that it tires me and not so little that I get bored. I’m never bored when sewing, my attention is always at it’s peak but in a positive way. No stress, none at all.

DSC05561

Je ne produis pas beaucoup car je prends mon temps, je m’attarde sur les détails et je n’hésite pas à découdre et à recommencer lorsque je ne suis pas satisfaite. Coudre : c’est pour mon plaisir, c’est mon petit morceau d’égoïsme, c’est mon bonheur. Parfois je pense que coudre m’aide à rester saine d’esprit dans ce monde qui va si vite : je travaille à temps plein donc peu de temps à consacrer à la couture. Mais c’est une bouée de sauvetage qui m’aide à garder la tête hors de l’eau !

DSC05552I don’t produce much because I take my time, I like the process itself, I linger on details and I don’t hesitate to use my seam ripper if I’m not fully satisfied. Sewing is for my own pleasure, my little piece of selfishness, a hapiness that is my own! Sometimes I think sewing helps me stay sane in this world that goes so fast. It helps me keep my head above the water.

La tunique que je vous présente aujourd’hui, je l’ai commencée le 19 mars; j’ai bien pris mon temps pour la patte de boutonnage Polo puis j’ai eu l’occasion de tester un patron, le Schonner Tee de Jennuine Design. Je l’ai donc mise de côté pour faire ce test puis… surprise : Kelly de Sewing in no Man’s Land avait également un patron à tester, sa robe Tully, (article à venir dès que le patron sera publié). Je n’ai finalement repris le travail sur ma tunique que le 9 avril, donc trois semaines complètes après l’avoir commencée… et je l’ai terminée le 14 avril.

DSC05553The tunic I’m showing you today was started on March 19th. I took my sweet time for the polo plackett then I had the opportunity to test the Schooner Tee for Jennuine Design so I put my tunic aside. Then, surprise, Kelly from Sewing in No Man’s Land, also had a pattern to test, the Tully Dress (post to come as soon as it comes out). So,it’s only on april 9th, that I went back to my tunic, three whole weeks after starting it and finished it only on april 14th.

Bien sûr, lorsque je commence un morceau, j’ai très hâte de le voir terminé ! Mais je trouve encore plus de plaisir à le voir prendre forme… tout doucement. Souvent, je m’endors le soir en pensant à ma couture, à comment je vais réaliser telle ou telle étapes; à d’autres projets de couture à venir. J’ai deux listes : mes projets immédiats et mes projets à long terme. J’ai sans aucun doute plus de projets que je n’arrive pas à réaliser donc mes listes sont en éternelle mouvance.

DSC05560Of course when I start a new project I’m looking forward to having it finished but I find even more pleasure in seeing it (slowly) take shape. Often at night, I go to sleep thinking about sewing, wondering how I’ll do this or that. I think of my projects, I have two lists, short time projects and long term projects. I do have more projects than I have time to make then so my lists are perpetually changing.

Cette tunique qui m’aura pris plusieurs semaines, je savais que j’allais la faire dès que je l’ai repérée en feuilletant le dernier numéro « Femmes » du magazine Ottobre (2/2017). C’est exactement le genre de vêtement confortable que j’aime porter. J’ai attendu quelque temps – et suis allé fouiller sur le site http://ottobreaddicts.canalblog.com pour voir si quelqu’un d’autre l’avait fait – si elle taillait bien, si elle présentait quelque difficulté particulière… sans résultats. Alors je me suis lancée.

DSC05554This tunic that will have taken many weeks, I knew I was going to make it as soon as I saw it leafing through the last Ottobre women magazine (2/2017). It’s exactly the kind of comfortable clothes I like to wear. I waited a little before starting it, tried to find somebody else who had made it on http://ottobreaddicts.canalblog.com, without success. So I went ahead.

Aujourd’hui, j’écris cet article alors que ma tunique est presque complétée, mais pas tout à fait… c’est qu’on a manqué d’électricité en plein milieu d’une couture ! MDR… en plein après-midi, une journée ensoleillée et sans vent… allez savoir !?! Qu’est ce qui s’est passé ?!? Hydro nous dit qu’on était 2 500 abonnés sans électricité dans le secteur. C’était donc le moment idéal pour prendre une pause et rédiger mon article ! Vive le IPad : il fonctionne sans électricité, lui, au moins !!!

DSC05558Today I’m writing this article while my tunic is almost finished, but not quite… We had a power outage in the middle of a seam! LOL in the afternoon on a sunny day without wind, go figure? Hydro says we’re 2500 clients without electricity in the area. I thought it was the perfect moment to take a break and write this article! Hoorah for my Ipad! At least something works without electricity!

Le tissu est un Chambray avec une légère extensibilité qui provient de ma boutique en ligne préférée : L’Oiseau Fabrics. Je l’ai acheté il y a quelque temps déjà. Le patron ? Il demande un peu d’expérience, surtout la patte de boutonnage polo pour laquelle les explications ne me semblaient pas très limpides. Je n’en suis pas à ma première patte Polo et je n’en fait pas très souvent : YouTube a donc été d’une aide précieuse pour me rafraichir la mémoire !!!

The fabric is a chambray with a little strecht that comes from my favorite online boutique L’Oiseau Fabrics, it was bought a while ago. The pattern? It demands a little experience, especially for the polo plackett for which the explanations are not crystal clear. It’s not my first polo plackett but I don’t make them that often so You Tube was a big help in refreshing my memory lol.

J’ai expérimenté avec les snaps de marque Kam au lieu d’installer des boutons. Normalement, j’évite les snaps comme la peste mais j’avais tellement entendu dire que les Kam étaient faciles à poser que j’ai décidé de les essayer : un vrai charme !!! Adoptés ! Terminé les snaps impossibles à installer !

I experimented with Kam snaps instead of buttons. Usually I avoid snaps as if my life depended on it but I had heard again and again that Kam snaps were easy to install so I finally decided to give them a try; a real charm! They are so easy to install, I’m adopting them! I’m through with metal snaps that are impossible to install.

Je vous laisse sur ces mots et n’ai qu’un souhait pour vous : c’est que vous avez trouvé, dans la vie, quelque chose qui vous apporte autant que ce que la couture m’apporte xxx

I’m leaving you on these words and have only one wish for you, it’s that you find something in life that brings you as much as sewing brings me xxx

Le hasard fait bien les choses

Raphaëlle est bien heureuse du dernier patron que j’ai testé, elle qui exige des vêtements sport. Il s’agit du Schooner Tee de Jennuine Design. C’est la troisième fois que je teste des patrons pour Jennifer de Jennuine Design et j’adore les petits détails originaux qu’elle inclut dans ses patrons. Cette fois, ce sont les manches à volants qui font le charme de ce t-shirt. Il n’y a d’ailleurs pas de morceau de patron séparé pour les manches, elle sont à même le devant et le dos. Donc, deux morceaux seulement pour réaliser ce petit t-shirt qui se fait en un tournemain.

Raphaëlle is quite happy with the last pattern I tested since she keeps asking for sports clothes. It’s the Schooner Tee from Jennuine Design. It’s the third time that I test patterns for Jennuine Design and I adore the original details she includes in her patterns. This time it’s the sleeves that sport a charming ruffle while still covering the shoulders. There is no separate pattern piece foe the sleeves which is an original construction. So only two pieces, a front and a back, to make that t-shirt. It’s an incredibly fast sew.

IMG_4278

Je suis tombée en amour avec ses manches : le patron proposait deux ourlets différents pour les manches, soit un ourlet roulotté, ou encore un ourlet ondulé (Lettuce Hem, en anglais). C’est ce dernier que j’ai choisi pour mes trois réalisations de ce patron.

DSC05468

I totally fell in love with those sleeves. Jennifer proposed two different hems for the sleeves, either a rolled hem or a lettuce hem. I went with the lettuce hem the three times, I like it so much!

DSC05521

Mon premier essai a été réalisé dans un jersey de coton rayé rose et vert. Les tissus pour ces deux premières versions proviennent de L’Oiseau Fabrics.

DSC05475

My first attempt was made in a pink and green striped cotton jersey. The fabrics for the first two versions come from L’Oiseau Fabrics.

DSC05480

Le patron comprend aussi l’option d’une robe avec poches dans les coutures des côtés et un ourlet plus haut sur le devant que sur le derrière. Je l’ai réalisé dans un tissu que Raphaëlle avait choisi pour elle-même. Si vous me lisez depuis un moment, vous savez déjà que Raphaëlle adore les roses – autant les fleurs que le motif (notamment sur les tissus). Beaucoup plus facile de lui faire accepter une robe au lieu d’un t-shirt dans un tel tissu… et puis le petit jaune pâle lui sied à ravir !

DSC05514

The pattern also offers a dress version with in seams pockets and a high and low hem. I made it in a fabric Raphaëlle had chosen for herself. If you’ve read me for a while, you already know that Raphaëlle loves roses, both the real flower and the motif, especially on fabrics. It was much easier to make her accept a dress in such a fabric and the pale yellow looks so good on her!

DSC05516

La troisième version est un autre t-shirt : cette fois avec un ourlet plus haut devant que derrière. Ce tissu, tout ce qu’il y a de plus mignon, provient de La Grange du Tissus (sic) à St-Jérôme

DSC05502

The third instance is another t-shirt but this time with a high and low hem. That cute Kitty Kat fabric comes from La Grange du Tissus in St-Jérôme.

DSC05504

Bref, le Schooner Tee est un patron que je vais réutiliser, car je le trouve charmant et il se réalise rapidement ! Il serait disponible dès aujourd’hui (Lundi) chez Jennuine Design, à un prix spécial de 5 $ – par la suite, le prix régulier sera de 8$.

DSC05505

To sum it up, the Schooner Tee is a pattern that I’ll make again, I find it charming and it is so fast to make! It’s coming out today, Monday, at Jennuine Design at a special $5 price –- later its regular price will be $8.

En-tete

Petit bonheur à partager

22032017

Aujourd’hui, je ne vous parle pas de couture, de crochet. Oui, un peu… quand-même ! Mais surtout d’amitié. Aujourd’hui, j’ai reçu dans mes courriels cette photo, une photo qui me fait tant plaisir.

Hapiness to share… Today I’m not talking about sewing, crochet? Yes a little! But most of all friendship. Today in my inbox I received this picture, a picture that brings me so much hapiness.


 

Ces trois femmes sont mes amies. Des amies proches de mon cœur ! À nous quatre, nous formons un groupe que nous avons surnommé le « Club des Nanas »! À nous quatre, nous nous faisons du bien l’une l’autre; à nous quatre, nous pouvons compter sur les autres pour nous soutenir… à nous quatre, nous rions jusqu’à n’en plus pouvoir respirer… et ça fait tant de bien ! À nous quatre, nous sommes d’abord et avant tout femmes, avant d’être conjointes, avant d’être mère… et ça aussi ça fait du bien !

Those three women are my friends, friends close to my heart! The four of us we form a group we like to call the « club des Nanas » ( the nana’s club)! The four of us we make each other fell good, feel important, feel that we matter, feel unique, the four of us can lean on each other, the four of us can laugh until we can’t breathe… And that feels so good! The four of us are women before anything else when together, before being a life partner or a mother… And that too feels good!

Je vous montre cette photo aujourd’hui parce que c’est pour moi qu’elles l’ont prise. C’est que, voyez-vous, chacune d’entre elles est emmitoufflée dans un morceau que je leur ai crocheté : Ginette dans son châle bleu et or, Line dans son poncho en coton blanc et Bernice dans son châle corail.

I’m showing you this picture today because they took it for me! It’s because, you see, each of them is wearing something I crocheted for them: Ginette in her blue and gold shawl, Line in her white cotton poncho and Bernice in her coral shawl.

Chacun de ces morceaux leur était dédié, je les ai crochetés en pensant à elles, j’ai mis une dose d’amour dans chaque maille et c’est un bonheur indicible de voir cette photo où elles apparaissent toutes trois habillées d’un morceau de moi !

Each of those pieces were created for them, I crocheted them thinking of then. I put a lose dose in every stitch and it’s a real hapiness to see this picture where the three of them wears a piece of me!

Je me compte chanceuse de les avoir dans ma vie et si heureuse de pouvoir entourer leurs épaules d’un petit morceau de moi ! Je voulais simplement partager mon petit bonheur avec vous XXX

I count myself lucky to have them in my life and so happy to be able to surround their shoulders with a piece of me! I simply wanted to share my hapiness with you! XXX

Le pourquoi de la chose (The Reason Behind It)

IMG_4260

Comme cette semaine c’était relâche scolaire, je me suis payée des vacances pour passer du temps avec Raphaëlle. J’ai, bien sûr, prévu de faire un peu de couture pendant ces vacances, cette fois pour Raphaëlle puisqu’elle n’a pas eu son tour souvent ces derniers temps. C’est en mettant sur papier mes projets de couture que j’ai compris pourquoi je couds moins pour Raphaëlle : c’est qu’elle ne me demande que des vêtements sport. J’avoue qu’il y a peu de défi à lui faire des leggings et des t-shirts – je préfère de loin lui faire des robes – j’ai toutefois promis d’accéder à sa demande. Donc, cette semaine, je vous présente leggings et chandails. Mais je me suis fait plaisir avec les chandails… car je me suis procuré le patron « Trop Top » d’Ivanne Soufflet et je me suis amusée à le décliner en différentes versions. Des t-shirt, oui, mais avec du style ! Au bout du compte, j’ai adoré faire des t-shirt pour Raphaëlle !

This week was spring break, so I took the week off to spend it with Raphaëlle. Of course I had planned to sew a little, this time for Raphaëlle because I’ve been sewing a lot for me lately. Putting down on paper my sewing projects, I realised why I haven’t been sewing for Raphaëlle; it’s because all she asks for are sports clothes. I get a little bored making only leggings and t-shirts, what I really like to make is dresses. But since I promessed her, this week I’m presenting you with leggings and t-shirts. But, I spoiled myself by purchasing the « Trop Top » pattern from Ivanne Soufflet and I had fun trying out the different versions and techniques proposed. T-shirts, yes, but with style! In the end, I had fun sewing t-shirts for Raphaëlle!


 

Les leggings sont tous du même patron, “Slim Girl” du magazine Ottobre (4/2016). Je les avais déjà réalisés plusieurs fois et comme ils lui font bien, j’ai décidé d’utiliser ce patron à nouveau – je crois pouvoir désormais le coudre les yeux fermés !

The leggings are all from the same pattern,  “Slim Girl” from the Ottobre magazine (4/2016). I had made them before, many times, they fit her great so I used that pattern again but I think I can sew them with my eyes closed by now.

DSC05445

Mon premier essai avec le « Trop Top » est le Sweat à motif de bébés tigres : j’ai choisi de faire la version à manches longues avec la technique de l’encolure relevée qui est ma technique habituelle. J’ai fait toutes les finitions suggérées, surpiqûre et biais à l’encolure. Je n’ai pas cousu le biais du col assez proche des bords, c’est un peu moins joli que si je l’avais fait, mais ça donne une finition très propre tout-de-même. Pour toutes les versions, j’ai opté de faire des ourlets rapportés : je les trouve tellement plus jolis.

My first try was the sweatshirt with the baby tigers, I chose to make the long sleeves version and to use the raised neckline method which is my usual method. I overstitched when suggested and used bias tape at the neckline. I should have sewn that bias tape closer to the edge, it would have been prettier but it still looks cute. I hemmed all versions with bias tape simply because I find it prettier.

DSC05449Mon second essai fut le col bénitier en gris avec les revers de manches courtes. J’adore cette version, je crois bien que c’est ma favorite.

DSC05448My second try was the shawl cowl in grey with the cuffed short sleeves. I love that version, I think it’s my favorite.

Puis je me suis tournée vers le blanc. J’ai décidé d’essayer l’encolure rabattue : j’aime bien le résultat, on ne voit pas les marges de coutures. C’est donc tout propret à l’intérieur. Il s’agit de coudre le col sur l’envers : ainsi la marge de couture se trouve sur l’endroit et on rabat tout simplement le col par-dessus pour cacher la marge de couture et on couds ainsi. Comme Raphaëlle a un corps long, j’ai abaissé la taille de 4 cm avant de couper mon tissu.

Next I went with white. I chose to try the fold over neckline, I like the result, it give a very clean finish on the inside since you can’t see the seam or the seam allowance. You have to sew the neckline on the wrong side of the garment. This way the seam allowance ends up on the right side and you just fold the neckline over the seam allowance to hide it and sew it that way. Since Raphaëlle has a long torso, I lowered the waist 4 cm before cutting my fabric.

DSC05451

Puis j’ai choisi le rouge!  Ivanne S donne deux méthodes différentes pour coudre le col bénitier. Avec la version en gris, j’avais utilisé la méthode la plus simple. Pour celle en rouge, j’ai décidé d’augmenter le niveau de difficulté de sorte que la couture n’est pas apparente. Il fallait que j’essaie les deux, je suis faite comme ça ! Mais la version rouge devait être à manches longues – contrairement à la grise – mais les manches découpées sont restées sur ma table… je les ai oubliées !!!

DSC05452

Then I went with red! Ivanne S gives two different method for the shawl cowl, in the grey version I had used the simplest method given, in this red version I used the more skilled one. I just had to try both but did this one was supposed to be with long sleeves while the grey one is short sleeves, but the cut sleeves stayed on the table behind me, I forgot them.

DSC05457

Et le petit dernier, étrangement, est le « Trop Top » dans sa version la plus simple : manches courtes et col relevé (en noir).

And the last one, strangely, is the Trop Top in it’s simplest version; short sleeves and raised neckline (in black).

DSC05447

Il va sans dire que le « Trop Top » va rejoindre le legging « Slim girl » dans mes incontournables : je sens que je vais les réaliser souvent ! Tous les tissus proviennent de L’Oiseau Fabrics sauf celui pour legging blanc, gris et jaune qui provient de Imagine Gnats; le blanc noir et rouge provient, quant à lui, de Fabricville.

Needless to say that the « Trop Top » is undeniably a pattern I’ll come back to, along with the « Slim girl » leggings. I feel like I’m going to make those quite often! All the. Fabricscome from L’Oiseau Fabrics except for two of the leggings, the white, grey and yellow comes from Imagine Gnats and the white, black and red comes from Fabricville.

Décidément !

Habituellement, je couds surtout pour Raphaëlle et j’ai toujours plein de projets pour elle. Mais il semble que ces temps-ci, c’est pour moi – presque à chaque fois – que j’entame un projet. Alors, cette semain,  j’ai choisi d’utiliser ce qui me restait de ce beau lainage vieux-rose pour me confectionner cet Oslo… que je planifie depuis si longtemps. Oslo c’est un cardigan, un patron de Seamwork – encore une fois. Je suis accro à leur patrons, que voulez-vous !?! Je crois que c’est d’ailleurs à cause d’eux que j’ai tant envie de coudre pour moi !

Usually I sew mostly for Raphaëlle, and I have plenty of projects for her. But lately, I’ve found myself sewing the most for me, myself and I. So this week, I’ve decided to use what was left of that beautiful pink sweater knit to make myself the Oslo I’ve planned for so long. Oslo is a cardigan, a pattern from Seamwork once more. I think I’m addicted to their patterns, what can I say? I suspect it’s largely their fault that I’ve been sewing mostly for myself!

dsc05429

Ce patron ? Un charme ! J’irais jusqu’à dire qu’il se met en place tout seul ! Et moi qui croyait – sans savoir trop pourquoi – qu’un cardigan c’était compliqué !?! Décidément, c’est un patron que je vais refaire : encore et encore au cours des prochaines années, Parce que j’adore les cardigans et avec notre météo québécoise ils deviennent souvent une nécessité.

dsc05430This patern? A charm to sew! It feels like it’s assembling itself on it’s own! And ther I was, I don’t know why, thinking a cardigan would be difficult. Without a doubt, this is a pattern I’m going to use over and over in the coming years! I love cardigans and our Québec weathers calls for them quite often, they are a must here!

dsc05431J’ai choisi de ne pas mettre de boutons parce que je porte toujours ceux-ci ouverts. Avec le t-shirt Rio de la semaine dernière, ça me fait un formidable petit ensemble ! Le lainage provient de Fabricville.

dsc05434I chose not to add buttons because I always wear these open. With the Rio t-shirt from last week, I’ll have a beautiful twin set! The sweater knit is from Fabricville.