Cadeau

DSC05841

Pas facile, chaque année, de dénicher un cadeau pour l’enseignante de Raphaëlle… vin et chocolats, ça semble trop facile, surtout que cette année, Raphaëlle a eu des difficultés à cause de crises d’anxiété de performance. Son enseignante l’a accompagnée dans ces moments difficiles avec tout le professionnalisme et l’affection qu’on pouvait souhaiter comme parents. Nous lui en sommes très reconnaissants   It’s not easy, every year, to find a gift for Raphaëlle’s teacher… Wine and chocolate? It seems too easy… especially since Raphaëlle has suffered from performance anxiety this year and her teacher has accompagnied her with professionalism and affection throughout the whole year. She met everyone of our hopes as parents of a child suffering from anxiety, we are so thankful!


 

C’était donc d’autant plus difficile de trouver un cadeau à la mesure de notre gratitude. Nous nous sommes cassés la tête… puis j’ai fini par me convaincre qu’il fallait quelque chose d’original, réalisé expressément pour elle.

That made it even more difficult to find a gift that would reflect our gratitude. We searched and searched and I kept coming back to the belief that we needed something original made especially for her.

Et puis, l’autre jour, ma mère est venue nous visiter : elle portait un foulard que je lui avait offert. Composé de bandelettes de huit tissus très différents… cela a provoqué le déclic. Ma mère m’e la prêté afin que je l’examine sous toutes ses coutures.

DSC05839
Le foulard original qui m’a servi d’inspiration. Et de modèle aussi !

The other day, my mom came around wearing a scarf I had bought her as a gift. A scarf made from eight very different fabrics. That all the inspiration I needed! My mother lent me her scarf so I could study it in details.

Ensemble, ma mère et moi, avons choisi différents tissus de ma réserve (vive les réserves bien fournies) pouvant être agencées pour composer un foulard original. Toutes les deux, nous nous sommes bien amusées à sortir tous ces tissus de ma réserve et à les tester côte-à-côte !

Together, my mother and I, chose different fabrics from my stash, fabrics we could associate to create a scarf that would be original yet where all fabrics could be married. We had a lot of fun, the both of us, taking out and comparing fabrics, setting them aside and chosing our favorites.

Les bords du foulard (celui que j’avais acheté à ma mère) ayant été réalisés à la surjeteuse, je croyais qu’un simple point de surjet sur ma machine ferait l’affaire pour finir les bords. Erreur. Un point imitant la surjetteuse sur une machine à coudre n’est jamais aussi beau : bref, j’était déçue. Tous mes tissus étant très légers, j’ai pensé à mon pied ourleur ! Celui qui fait ces petits ourlets roulés si délicats, parfaits pour les tissus fins. Ce fut long… mais enfin, j’étais satisfaite de mes ourlets !

DSC05821

The edges of the scarf I had given to my mother were finished with a coversticht. Since I had a coversticht point on my sewing machine I thought I could use it for the edges of the strips of fabrics. A mistake on my part, an imitation sticht is not the equivalent of the real thing. I didn’t like the result. I was disapointed. All my fabrics being very light, I suddendly thought of my rolled hem foot. Those delicate hems perfect for the kind of fabric I was using. It was long to make rolled hems on every strip but I was satisfied with the result.

Somme toute, mon premier essai s’est avéré plus ou moins réussi. Il est très beau d’un côté – les tissus ayant été choisis un à un – mais, voilà, j’avais oublié que les matériaux devaient être beaux des deux côtés (car une fois le foulard noué, il est normal qu’on puisse voir l’envers sur un des pans). Je l’aime bien… mais j’ai décidé de le garder pour moi.

My first attempt was more or less a success. It looks great from one side, the fabrics having been chosen one by one but, I hadn’t thought that the fabrics needed to be beautiful on both sides… Once the scarf is worn we can see the underside. I still love it but am going to keep it for myself.

DSC05840

Pour mon deuxième essai, j’ai bien pris soin de ne conserver – dans les tissus que nous avions choisis, ma mère et moi – que ceux qui étaient beaux sur les deux côtés : l’envers et l’endroit. J’ai pratiqué de minuscules ourlets roulottés sur chacune des bandelettes et les ai assemblés à peu près au milieu, décalant légèrement chacune des bandelettes afin qu’elles soient toutes visibles tant à l’envers qu’à l’endroit.

For my second attempt, i was very careful in keeping only the fabrics that were as beautiful on thewrong side than on the right side. I made small rolled hems on every strips and assembled them approximately at the middle offsetting each strip a little each time so they could be seen on each side.

DSC05838Je suis satisfaite du résultat, c’est un foulard unique, réalisé spécialement pour cette enseignante si appréciée : il n’y en aura pas d’autre comme celui-là. La diversité des tissus le composant soulignant la diversité des ces petits êtres en devenir qui croisent son chemin, le temps d’une année… j’espère que lorsqu’elle le portera elle aura une pensée pour Raphaëlle. Je lui souhaite de continuer à être heureuse dans le métier qu’elle a choisi. Parce que pour nous, il va de soit qu’elle a choisi le bon !

I’m happy with the result, it is a unique scarf, made especially for this teacher we appreciate. There won’t be another one like it. The variety of fabrics underlining the variety of those beings in the making that end up on her road for a year! I hope that when she wears it she thinks of Raphaëlle once in a while. I hope she’ll keep being happy in her chosen carrer, making a difference in the life of the children in her class! We feel she chose the right career for herself…

En-tete

 

Cardigan ! Chaud ! Et collant !

IMG_4397

Il fait chaud et collant à Montréal aujourd’hui. Nous sommes allés déjeuner au resto ce matin, avec Mamie Violet, pour célébrer la Fête des Pères, et avons tellement eu chaud que sur les photos que je vous présente les vêtements de Raphaëlle sont tout froissés.

It is hot and dank in Montréal today. We had breakfast at the restaurant today with Mamie Violet to celebrated Father’s Day, and we’re so hot on the way back that on the pictures you’ll see Raphaëlle’s clothes are all wrinkled.

DSC05822

La jupe short est la même que la semaine dernière, la Monkey Bar Skirt de Hey June, mais en noir, cette fois. Le petit top est le Lol Swing Top de Jennuine Design, il est très ample… parfait pour une journée très chaude comme aujourd’hui. Un petit Top qui peut être réalisé soit en tissé, soit en tricot. Pour ma part, j’ai choisi le tissé. Le biais est fait maison à partir d’un carré de tissu (Fat Quarter) acheté chez Wal-Mart.

DSC05832The little skirt is the same as last week, The Monkey Bar Skirt from Hey June, but in black this time. The Top is the Lol Swing Top from Jennuine Design. It is perfect on a warm day like today. It can be made either in knit or in woven. I chose woven. The bias tape is home made from a fat quarter that I bought at Wal-Mart.

DSC05831

L’été se pointe enfin le bout du nez mais les matins sont parfois frais. Un cardigan ou une petite veste n’est pas de trop lorsque Raphaëlle quitte pour l’école. Malheureusement, ma puce a fait subir un dur hiver à ses cardigans : il ne lui en reste à peu près pas… car elle les a tous perdus. Et par un hasard incompréhensible (héhé), les beaux vêtements ne se retrouvent à-peu-près jamais aux objets perdus : une fois perdu, jamais retrouvé.

DSC05826

Summer is finally getting here but the mornings are sometimes still a bit cool. A vest or a cardigan isn’t too much when Raphaëlle leaves for school. Unfortunately she’s had a rough winter with her cardigans, she almost has none left because she lost them. And since nice clothes never find their way to the lost and found, once lost, forever lost.

DSC05825

En allant acheter le patron de la robe Solis sur le site de Sofilantjes, j’ai vu ce patron pour un petit boléro tout mignon. Le boléro Aura. Il vient avec manches courtes, trois-quarts ou longues. Il se réalise en Jersey – donc ainsi assez léger pour les matins d’été. J’espère juste qu’elle ne l’égarera pas celui-là mais je dois admettre qu’elle s’améliore.

DSC05824

Going to buy the Solis dress pattern on the Sofilantjes site, I spotted a cute little bolero. The Aura bolero. It comes with short, three quaters and long sleeves. The sleeves can be pleated or gathered. It can be made out of jersey which is light enough for the cooler summer mornings. I just hope she wont lose that one, but I have to admit she’s getting better.

DSC05833J’ai décidé de le réaliser en noir afin qu’il soit neutre. Mes tissus proviennent de la boutique en ligne L’Oiseau Fabrics.

DSC05835I chose to make it in black so it’s neutal. The fabrics all come from the online store L’Oiseau Fabrics.

En-tete

Interchangeables

J’ai l’intention de réaliser quelques vêtements coordonnés, interchangeables et complémentaires pour Raphaëlle : elle pourra ainsi les agencer selon l’humeur du moment. Comme elle ne veut pas de robes, j’avais décidé de lui faire des shorts pour l’été… mais voilà, je suis tombée sur ce patron de jupette avec short intégré en jersey. Sachant à quel point ma puce aime son confort, le jersey est toujours un premier choix. Le patron : “Monkey Bar Skirt” de Hey June. Si facile et rapide à réaliser qu’en une seule heure, vous l’aurez imprimé, assemblé, coupé le tissu et cousu. C’est un incontournable pour les petites filles actives et de plus il est gratuit ! Raphaëlle adore cette petite jupe qui lui donne toute liberté de mouvement.

I have the intention of sewing a variety of tops and bottoms for Raphaëlle, coordinates she can interchange according to her mood. Since she doesn’t want dresses I was first aiming fort shorts but I stubled upon this skirt/short pattern. The « Monkey Bar Skirt » from Hey June. It is so easy that you’ll have it printed, assembled and sewed all within an hour. Best of all; it’s Free! Yes you read correctly it is a free pattern. Raphaëlle loves that she is free to move as she wishes in this little skirt, thanks to the shorts under it.


 

DSC05818J’ai choisi un tricot vert lime avec un effet froissé (résistant au repassage) que je me suis procuré chez Fabricville. C’est une couleur que Raphaëlle affectionne tout particulièrement.

DSC05803

I choose a lime green knit with a creased effect resisting any ironing. It comes from Fabricville. It is a color that Raphaëlle loves.

DSC05812

Pour l’accompagner, j’ai choisi de coudre une petite blouse « Trop Top » d’Ivanne Soufflet. Je vous avais déjà présenté ici une série de t-shirt réalisés à partir de ce patron. Cette fois, j’ai choisi de le coudre en tissé dans un tissu de Monaluna, acheté sur la boutique en ligne Simplifi Fabrics. J’ai choisi le modèle avec patte de boutonnage au dos, encolure avec parementure et revers de manches. Notez que j’ai remplacé les boutons par des snaps.

DSC05811

To go with it I chose a little blouse, the Trop Top from Ivanne Soufflet. I’ve already shown you a series of tee-shirts made from that pattern here. This time, however, I used a woven fabric. A cotton poplin from Monaluna bought at the Simplifi Fabric store. I chose the version with buttons in the back, facings for the neckline and turned sleeves. Note that I replaced the buttons by snaps.

DSC05808

Un charme à réaliser ! Les instructions de montage et de finition sont hyper-complètes : vous avez le choix entre diverses finitions et tout est expliqué dans le détail – avec photos à l’appui.

DSC05816

Such a pleasure to sew! The instructions are very complete, you have a choice between differents finishing touches and everything is explained in detail with images. It’s in French though.


 

Voici donc un premier ensemble dont les morceaux s’agenceront avec des morceaux à venir et d’autres que Raphaëlle possède déjà.

So this is the first little set, hoping that the top and bottoms will go with one another with some makes to come and some pieces Raphaëlle already owns.

En-tete

Reggie

20170611_133542

L’été, je vis en robe! Nos hivers québécois étant tellement longs et rigoureux, quand arrive l’été, quasi impossible pour moi de mettre un pantalon. J’aime bien les jupes mais c’est surtout les robes que j’aime ! On s’y sent si bien – surtout quand elles ne collent pas au corps lors des journées très chaudes.

During the summer I live in dresses! Our Québec winters being so long and so cold, when summer comes around it’s almost impossible for me to wear pants. I do like skirts but it’s dresses that I love! I feel so good in dresses especially when they’re loose on very warm days.

 


 

Quand j’ai vu le patron de la robe Reggie dans le Seamwork de mai, je savais immédiatement que j’allais la réaliser. C’est exactement le genre de robe qui cache tout ce que je désire cacher… mais qui reste extrêmement féminine, grâce à son décolleté et à ses petites manches bouffantes. J’ai choisi de faire la version faux cache-cœur, car elle me semblait plus pratique; mais j’avoue que maintenant, la version cache-cœur me fait de l’œil aussi, on verra si je me laisse tenter !

20170611_133856When I saw the Reggie pattern in the May Seamwork, I know immediately that I was going to make it. It’s exactly the kind of dresses that hides everything I want to hide but remains very feminin and flatering. I chose to make the faux wrap version because it seems more practical but I admit that now the wrap version has caught my eye as well, we’ll see whether or not I make it.

20170611_133413On s’entend : ce n’est pas le genre de robe qui amincit, mais c’est une robe tellement confortable et jolie ! Le tissu choisi : un lin à motif de forêt provenant de la boutique en ligne L’Oiseau Fabrics. J’adore le lin, j’adore le porter et j’adore le coudre ! Et puis… le rose du motif souligne l’aspect féminin de cette petite robe : j’ai l’impression que je la porterai beaucoup !

Let’s be clear: it’s not the kind of dress that makes you look as if you weight less than you actually do but, it’s an extremely pretty and comfortable dress. I’ve chosen a linen with a forest print that comes from the online boutique of L’Oiseau Fabrics. I love linen, I love to wear it and I love to sew it! And the pink in the print adds to the feminity of that little dress. I have a feeling I’ll wear it a lot!

20170611_133650

J’ai un seul regret : de ne pas y avoir ajouté de poches dans les coutures de côté – ça aurait été si simple et si pratique ! Si jamais j’en fait une autre, poches il y aura.

I have only one regret, I should’ve added pockets in the side seams, it would have been easy to do and so practical. If I ever make another one, there will be pockets.

En-tete

Populaire

DSC05799

Sur les groupes Québécois Facebook  de couture, il y a une robe pour enfants qui est partout. Impossible de lui résister… elle est trop jolie avec son dos nageur et sa jupe cercle. Elle plaît même à Raphaëlle qui, pourtant, n’est pas très « robe » ces temps-ci. C’est la robe Solis de Sofilantjes. 

DSC05783

On the Local Facebook sewing groups there is a dress that we keep seeing over and over again. It,s impossible to resist with it’s racer back and it’s circle skirt. Even Raphaëlle loves it and considering she dœsn’t like dresses lately, that’s a big plus. It’s the Solis Dress from Sofilantjes Patterns.

DSC05798

Raphaëlle a eu un coup de cœur pour ce tissu de chez Simplifi Fabrics. Dès qu’elle l’a vu, elle m’a annoncé qu’il était pour elle et que ce n’était pas négociable. En fait, je l’avais commandé pour moi, j’en avais trois mètres – heureusement car la Solis avec sa jupe cercle demande beaucoup de tissu. Comme j’ai amplement d’autres matériaux pour moi – et face à son enthousiasme – il me faisait plaisir de lui céder ! J’ai choisi de réaliser le dos nageur en noir et je suis bien contente du résultat : je trouve que ça lui donne un petit plus !

DSC05796

Raphie fell in love with that fabric as soon as she saw it. It’s from the online boutique of Simplifi Fabrics. She told me it had to be for her and that it was non-negociable. The fact is, I had odered it for me, I had 3meters, luckily because the circle skirt needs a lot of fabric. Seing her enthousiasm, I was more than happy to let her have that fabric. I chose to make the recer back in black and am very happy with the result, I find it adds something.

DSC05793

Non seulement elle est belle, cette robe, mais elle se fait en un rien de temps. J’avais acheté le patron en anglais mais il existe désormais aussi en français. Les instructions sont claires et bien illustrées, je n’ai rencontré aucune difficulté et j’ai été très surprise de la réaliser si rapidement. Même pour le dos nageur ça a été très facile !

DSC05792

Not only is that dress beautiful but it is made in a record time. I bought the pattern in English but it also exists in French. The instructions are clear and well illustrated, I met no difficulties and was surprised to have it made so fast. Even the racer back was easy.

DSC05791

Ma Solis est un peu différente des autres parce qu’il y a eu une petite erreur dans l’impression. Au lieu de la taille 10 ans, mon conjoint m’a imprimé la taille 12 ans et je ne m’en suis pas aperçu avant d’entreprendre l’ourlet. Elle était donc un peu trop grande. Quelle déception, Raphaëlle l’attendait SA robe et m’a dit qu’elle ne voulait pas la remiser jusqu’à l’an prochain, qu’elle la porterait quand-même. Il lui fallait donc des pinces sur les côtés. Mon premier essai n’étant pas réussi parce que mon tissu est épais et que le corsage est doublé. Ma mère, patiente, a décousu les cotés afin que je puisse l’ajuster à la taille. La jupe étant ainsi un peu plus grande que le corsage, j’ai ajusté avec des fronces. Ma Solis a donc des fronces là où elle ne devrait pas en avoir. Mais peu importe, nous la trouvons belle quand même. Elle ne fait pas parfaitement mais au moins elle pourra la porter cette année.

DSC05788

My Solis is a little different though, due to a printing mistake. Instead of a size 10, my other half printed a size 12. I didn’t realize it until I was hemming the dress. Raphaelle insisted that she didn’t want to put it away until next year, that she wanted to wear it now so I had work to do. My first try wasn’t satisfying, my mother had the patience to unsew the sides and I gave it another try successful this time. The skirt of the dress was a little too large after the alterations so I had to gather it a little at the sides. So my Solis has gathers where there shouldn’t be any, still we love it, Raphaëlle and I! The fit is not perfect but at least she’ll be able to wear it this year.

DSC05786

DSC05782

Une combi différente

DSC05765J’avais, depuis l’an dernier, le patron de ta combi-short Satya (Satya romper) de Jennuine Design. J’avais l’intention de le réaliser l’an dernier… mais finalement ne l’ai jamais fait. Comme Raphaëlle aime beaucoup les combinaisons que je lui ai confectionné, je me suis dit que c’était le moment où jamais de m’attaquer à ce patron.

DSC05773

I’ve had since last year the Satya Romper pattern from Jennuine Design. I had planned to make it last summer but it didn’t happen. Since Raphaëlle loves the rompers I made her, I thought that it was time to give the Satya Romper a try.

DSC05767J’ai choisi un tissu très féminin qui traînait dans ma réserve depuis trois ans et pour lequel je n’avait pas encore trouvé de projet satisfaisant. Il provient à l’origine de Fabricville. C’est un voile de coton sur lequel sont cousus des rangées de petits volants. J’ai choisi d’utiliser un coton lavande en contraste pour souligner la construction originale des poches. J’adore le résultat. Raphaëlle l’aime bien mais elle préfère la combi du patron Marieke.

DSC05770I chose a very feminine fabric that had been sitting in my stash for three years because I simply couldn’t find the perfect project for it. It comes originally from Fabricville. It’s a coton voile on which lines of little ruffles are sewn. I chose a lavander coton in contrast to bring attention to the unusual construction of the pockets. I love the result. Although Raphaëlle likes this romper she says that she prefers the red Marieke romper I made her.

DSC05774C’était la première fois que j’utilisais l’élastique à pliage double (FOE ou Fold Over Elastic) : il sert de bretelles pour cette combi et j’aime bien le résultat. La combinaison est très simple à réaliser, les instructions du patron sont claires et explicites. Elle se réalise assez rapidement comparativement à la Marieke.

DSC05771It was my first time working with fold over elastic (FOE). The straps for this romper are made with it, the result is pretty. The romper is very easy to make, the instructions are clear and easy to follow. It is quite a fast make compared to the Marieke romper.

DSC05778Pendant que j’y suis : au lieu de faire un article complet pour vous présenter une troisième combinaison Marieke, j’en profite pour vous la présenter rapidement ici. Vous connaissez déjà mon affection pour ce patron. Celle-ci n’est pas pour Raphaëlle mais pour une de ses petites copines, Olivia, dont c’est l’anniversaire aujourd’hui. Au lieu du passe-poil, j’ai utilisé du croquet pour souligner l’empiècement du dos et les poches. J’ai choisi un tissu dans les teintes favorites d’Olivia, il provient de la boutique Tissus Hajaly sur l’avenue Mont-Royal à Montréal.

DSC05772I see no point in writing a third article on the Marieke, I’ve already told you everything I had to say about it, so while I’m at it I’ll just show you the third Marieke romper I made. This one isn’t for Raphaëlle it’s for her good friend Olivia, whose birthday it is. Instead of piping I used ric rac this time for the back yoke and the pockets. I chose a fabric in Olivia’s favorite color, it comes from the Tissus Hajaly store on Mont-Royal avenue in Montréal.

DSC05761DSC05762

Pose du biais pour l’emmanchure

Il a été porté à mon attention que l’une des étapes moins claires du patron Marieke d’Ikatee était la pose du biais à l’emmanchure pour la version sans manches. Comme c’est facile comme tout, et que j’étais justement en train de coudre une troisième version, j’ai pensé vous montrer en photo le processus.


 

1 – Il existe du biais au pliage simple ou au pliage double :dans ce cas-ci (et dans 95 % des cas), choisissez le pliage simple.

 

2 – Retournez le bout et repassez afin de ne pas avoir de bout non-fini.


 

3 – Apposez le biais en ouvrant le bord sur le côté endroit du morceau (pour le Marieke, le haut), continuer tout le tour en ouvrant le rebord avant de l’épingler. Vous devez coudre dans le creux du pli.


 

4 – Insérez la fin du biais dans le début, de façon à ce que le bout non-fini soit à l’intérieur (et donc, non-visible).

 

5 – Repassez le biais et tournez-le vers l’intérieur du morceau.
6 – Vous pouvez épingler… personnellement, un coup de fer suffit.  Sur l’envers, cousez au bord du biais.

 

7 – À la fin, insérez le bout non-fini à l’intérieur du bout (qui a été plié et repassé au tout début).

 

8 – Et voici le résultat !


 

Si vous avez besoin de clarifications, écrivez-moi… il me fera plaisir de vous répondre !