Pixel Pullover

Un patron qui tombe juste à point ! Raphaëlle qui me demande des hauts pour aller avec ses leggings… et voilà que je vois passer l’appel pour expérimenter le dernier patron de Jennuine Design. J’ai souvent testé pour elle et je possède presque tous ses patrons; bien sûr, j’applique et… j’ai la chance d’être choisie. J’adore ces patrons ! • A pattern just in time for what I needed ! Raphaëlle was asking for tops to go along with the eight pairs of leggings I made her, and here I see a tester call for the Pixel Pullover, the last pattern from Jennuine Design. I’ve often tested for her and own almost all her pattterns ! Of course I applied and lucky for me I was chosen. I love her patterns !

IMG_0354

Un superbe patron de chandail avec trois options de cols différents ! J’ai réalisé deux des trois options :le capuchon et le col châle. La troisième option est un col baveux qui me tentait aussi. J’en ai vu de très belles versions parmi le groupe des testeuses. C’est un patron unisexe – donc, qui convient aussi bien aux garçons qu’aux filles. La preuve : j’en ai préparé une version avec capuchon pour mon neveu Tommy.

IMG_0336

A superb pullover pattern with three differents options; a shawl collar, a scuba hood or a wide cowl ! I made two of the three options; the hood and the shawlcollar. The third option tempted me as well. I’ve seen beautiful versions admit the tester’s pool. It’s a unisex pattern, it is as much for boys as for girls. The proof; I made a version with a hood for my nephew, Tommy !

IMG_0183

Je les ai réalisés tous les trois dans la taille douze ans. Tous les tissus, pour les trois versions, proviennent de ma boutique en ligne préférée : L’Oiseau Fabrics. Un détail du patron qui m’a beaucoup plû : les trous pour les pouces dans les poignets : les deux versions à capuchon présentent cette option. C’est d’ailleurs la seule difficulté de ce patron, il faut faire un peu d’origami pour y arriver. Heureusement, Jennifer a inclus une vidéo qui rend la tâche beaucoup plus facile pour faire les trous pour les pouces !

IMG_4118

I made the three versions in size 12. All the fabrics, for the three versions, come from my favorite online boutique; L’Oiseau Fabrics. A detail in the pattern that seduced me; the optional thumb hole in the cuff. Both scuba hood versions have those thumb holes. Thoses holes are the only difficulty in that pattern, you need to do a little origami to get it right. Luckily Jennifer did a video that makes it much easier to make those thumbholes !

IMG_0339

Ce patron ne se trouve pas dans l’inventaire régulier de Jennuine Design : il a été conçu pour le très populaire magazine One Thimble. Un magazine qui présente des patrons de couture pour enfants et des articles portant sur la technique et les trucs en couture. Il rejoindra son inventaire de patrons plus tard.

IMG_0172

This pattern isn’t in the usual inventory of Jennuine Design, it was made for the very popular One Thimble magazine. A magazine that not only presents sewing patterns for kids but also articles on techniques and sewing tips. It will join her inventory of patterns later.

IMG_0348

J’en ai fait trois versions parce que j’ai adoré et je vous le conseille fortement, autant pour filles que pour garçons. C’est le genre de patron auquel on revient constamment. Ma version préférée est celle avec le col châle (rouge, gris et blanc)… quoique celle de Tommy est très bien aussi ! Je n’arrive pas à me décider; la préférée de Raphaëlle le chandail à capuchon avec des cœurs. C’est Raphaëlle qui nous présente le chandail de Tommy parce que j’ai une seule bonne photo de Tommy avec son chandail et j’avais à prendre des photos pour la créatrice du patron.

IMG_0176

I made three versions because I fell in love with that pattern, I sincerely recommend it for girls as well as for boys. It’s the kind of pattern you go back to again and again. My favourite version is the shawl collar (red, grey and white) or Tommy’s version I can’t decide, Raphaëlle’s favourite version is the hoodie with hearts. It’s Raphaëlle presenting us with Tommy’s pullover because I only have one good picture of Tommy in it.

IMG_0346IMG_0172IMG_0342

Publicités

Désir ou besoin ?

Aujourd’hui, j’aborde un sujet qui est toujours d’actualité lorsque l’on couds. Le désir et le besoin, c’est à dire qu’ai-je envie de coudre ou qu’ai-je besoin de coudre? Je suis certaine que vous savez ce dont je parle, que vous êtes déjà passée par là. Today I chose to talk about something that is always first on your mind when you sew; desire and need! What do you want to sew versus what you need to sew. I’m sure youknow what I’m talking about if you sew, that you’ve been there.


 

Mes envies ne correspondent pas toujours à mes besoins : par exemple j’adore les robes et j’aime par-dessus tout les coudre. L’été ? Pas de problème, je passe mon été en robe et mon besoin correspond parfaitement à mon désir. L’hiver par contre, c’est une toute autre histoire… car voyez-vous, je marche 30 minutes pour me rendre au travail et une autre demi-heure pour en revenir. Il va sans dire que nos hivers québécois étant ce qu’ils sont, les robes ne sont pas ce qu’il y a de plus pratique dans ma situation. J’ai beau avoir un long manteau mais je gèle des jambes en robe. J’en ai de très belles, des robes d’hiver, mais comme je ne me déplace pas en voiture, je ne les porte pas… ou presque. Peut-être un peu à l’automne ou au printemps, lorsqu’il ne fait pas trop froid.

My desires don’t always equal my needs, for example, I love dresses and I love to sew dresses. In the summer, it’s perfect as I spend the summer in dresses. But in the winter it’s another story, you see I walk a half hour to work everyday and again a half hour home after work. Even if I have a long warm jacket, when wearing a dress, I end up with my legs frozen our Montréal winters being cold and humid I have beautiful winter dresses but never actually wear them in the winter. They make a few appearances on warm spring and fall days, when it’s not too cold.

IMG_0105

Pour Raphaëlle, c’est encore plus compliqué. Parce qu’il y a ce que je désire coudre : encore des robes. Et ce qu’elle désire ? Des leggings et des t-shirts. Beurk ! En plus il y a nos goûts en tissu qui, ces temps-ci, ne correspondent pas du tout. Mon chum me dit : couds-lui ce dont tu as envie dans le tissu qui te plaît, ce sera beau et elle le portera même si ce n’est pas ce qu’elle voulait. Mais je ne suis pas capable de faire ça : j’ai toujours eu des vêtements qui me plaisaient, il y a une seule paire de pantalon bruns à carreaux que j’avais en horreur et voyez comme je m’en souviens… c’est sûr que j’ai envie que Raphaëlle se sente bien dans ses vêtements, qu’elle se sente belle !

For Raphaëlle it’s even more complicated because there is what I want to sew; more dresses… and there is what she wants; leggings and t-shirts. Beurk! On top of that our taste in fabrics are contradictory these days. My other half says to sew her what I want in what I want and that she’ll wear it anyways but I have a hard time doing that. I always wore, as a kid, clothes that I liked except this one brown pair of pants which I remember too well. Of course I want Raphaëlle to feel good in what she wears!

IMG_0114

Il y a espoir cependant car la blouse de French Cancan en noir, elle croyait ne pas l’aimer avant de la voir et elle est tombée en amour avec. Elle m’a dit qu’elle allait la porter toujours et pourtant quand je lui avait montré le patron et le tissu elle n’aimait pas plus que ça… espoir encore parce que l’été dernier, aux États-Unis, j’ai acheté plusieurs tissus avec motifs dorés et argentés et elle m’a alors affirmé alors qu’elle ne les porterait jamais. Pourtant hier, lorsque je lui ai demandé de choisir des tissus pour ses fameux leggings, elle m’a sorti deux de ces tissus, un à pois dorés et l’autre à pois argentés…

But there is hope somehow! The black French cancan blouse she didn’t really like when I showed her the pattern, but when she saw the real thing she loved it and sais she would wear it all the time. There is also the fabrics I bought in the USA last summer that have gold and silver motifs, she told me she would never wear those at the time but when I asked her yesterday to choose fabric for leggings, she took out a gold and a silver dotted fabrics…

IMG_0109

Bref, et vous l’aurez compris, on est au cœur de la pré-adolescence où ce qui plaît à maman ne nous plaît plus. J’ai donc l’impression que je vais coudre beaucoup plus pour moi dans l’année à venir. J’ai quand même deux commandes de blouses, une comme la noire de French Cancan – mais en blanc cette fois – et une autre en tissu fleuri avec lequel je me suis fait un pyjama et un kimono… tout n’est donc pas perdu ! Mais il me faudra être très à l’écoute et très ouverte d’esprit si je veux que Raphaëlle porte ce que je lui confectionne.

Well you will have understood that we are in the heart of pre-teenage years where what Mommy likes isn’t good enough anymore… so I think I’ll be sewing a lot more for myself in the year to come. Still I have two order for blouses, one like the blach French Cancan one but in white this time and another one in a flowered fabric I made myself a kimono and pyjama out of so there is hope! But I’ll need to be open minded and listen carefully to what she wants.

IMG_0117

C’est donc une série de leggings que je vous présente pour accompagner mon article aujourd’hui. Un patron à l’origine d’Ottobre — mais que j’ai tellement modifié avec les années pour qu’il convienne à Raphie — qu’on peut presque dire que c’est un patron maison. C’est qu’elle est très fine et longue ma Raphie !

So it’s a multitude of leggings I’m showing you today to go along with my article. The pattern originally was an Ottobre pattern but I’ve modified it so much over the years that it’s become pretty much a self drawn pattern. Raphie is long and thin so leggings usually are too large and too short.

Et je n’ai même pas parlé de ces morceaux qu’on avait envie de coudre et qui amassent la poussière dans nos placards parce qu’il ne conviennent pas à nos styles de vie. Et vous qu’avez-vous envie de coudre et est-ce que ça convient à vos besoins ?

And I didn’t even address those pieces we sewed that accumulate dust in our closet because they don’t fit our lifestyle. And you what du you feel like sewing and those it meet your needs?

Le rouge et le noir

Non ce n’est pas de Stendhal dont je vous parlerai aujourd’hui. Le rouge et le noir sont les couleurs que trois jeunes filles ont choisi pour leur costume de spectacle amateur de l’école : Maya, Charlotte et, bien sûr, Raphaëlle ! Trois jolies jeunes filles, amies, qui ont décidé de danser ensemble ! Chacune, selon moi, une beauté dans son genre : une brune, une blonde et une rousse. Elles sont aussi belles les unes que les autres… et gentilles en plus !

No it’s not a Stendhal novel that I’ll be talking about today. Red and black, it’s the colors three young ladies chose for their costumes for the talent show at school. Those three young ladies are Maya, Charlotte and of course Raphaëlle! Three beautiful young ladies who chose to dance together! Each a beauty, according to me, in her own style; a brunette, a blonde and a red hair! Each more beautiful than the other and kind on top of that!

 


 

Le thème du spectacle de cette année était « La Belle Époque ». C’est un numéro de French Cancan que les filles ont décidé de présenter cette période à cheval sur deux siècles.

IMG_0064

The theme of the show this year was «  La Belle Époque ». It’s a French Cancan act that the girls decided to depict this era.

J’ai épluché les sites de costumes, utilisant le thème Cancan, mais les costumes n’étaient pas convenables pour de jeunes filles, sinon hors de prix. J’ai alors proposé aux deux autres mamans, Emily et Jenn, de les confectionner, ce qui fut accepté avec enthousiasme. C’est une première pour moi, j’achète habituellement les costumes d’halloween de Raphaëlle : elle en a toute une collection.

IMG_0066

I went through the costumes sites, but either it wasn’tappropriate for young girls, either itwas too expensive. So I asked the other two mothers, Emily and Jenn, if they wanted me to make the costumes. They agreed right away. It’s a first for me as I usually buy Raphaëlle’s costume. She has quite a collection!

Les filles ayant choisi leur couleurs – rouge et noir – j’ai donc planifié la réalisation des costumes et choisi un patron de jupe cercle : Circle skirts de Mountain Ash Design. J’ai décidé d’y ajouter des volants à l’intérieur. Une fois au magasin de tissu, c’est la tulle qui s’est imposée pour les volants !… deux rangées de tulle double de 22 cm de longueur chacune ont fait l’affaire !

IMG_0080

The girls having chosen their colors; red and black, I started to planify the costumes. I chose a circle skirt pattern from Mountain Ash Design. I decided to add ruffles inside. Once atthe fabric store tulle seemed to be my best bet for ruffles. Two double layers of 22cm of lenght of ruffles.

Oui. La tulle…. toute une aventure ! Si ma machine à coudre ne proteste pas trop pour froncer la tulle avec le pied à froncer, elle vocifère lorsqu’il s’agit d’attacher les mètres de tulle froncé à la jupe… j’ai cousu et décousu encore et encore, ma machine produisant des nœuds en dessous. Avec des mètres de tulle (4 fois 18 mètres), un cauchemar ! J’y ai travaillé trois weekends – me demandant parfois si j’y arriverais – Je fus amplement récompensée par les sourires des filles lorsqu’elles ont eu leurs jupes.

IMG_0068

The tulle…quite an adventure! My sewing machine didn’t protest to gather the tulle with the gathering foot, but when it came time to attach it to the skirt, it protested loudly, making little knots underneath. I sewed and ripped the seams appart so many times… and there was 4 times 18 meters of tulle to work with! I actually worked on these 3 week-ends wondering if I’d see the end. I was so rewarded when I saw the smiles on the girl’s faces, they loved their skirts!

La petite blouse est issue d’un patron du tout dernier magazine B’Trendy de Made by Oranges. Avec ses épaules dénudées, elle m’a semblé tout à fait adaptée au thème recherché et puis, je me suis dit, que les filles pourraient les porter cet été. Avec de petites bretelles aux épaules elle devient plus pratique.

IMG_0067

The little blouse is a pattern from the latest B’Trendy magazine from Made by Oranges. With it’s naked shoulders it seemed to fit perfectly the theme plus I thought the girls could wear them this summer. With the little shoulder strap it becomes more practical.

Il fallait bien y ajouter des accessoires, non ? Un collier au ras-du-cou et une jarretière étaient de mise et j’ai déniché un élastique recouvert de tissu rouge, entouré de dentelle, qui convenait à merveille pour les deux ! La pose d’une attache snap pour le collier a fait l’affaire alors que pour la jarretière une couture suffisait.

Of courseI had to add accessories! A choker necklace and a garter. I found a red satin covered elastic with black lace, perfect for what I had in mind! A little snap for the choker and a seam for the garter and all was ready!

En ce 1er mars, cela a été un spectacle magnifique auquel ont participé nos trois vedettes ! Elles se trouvaient belles dans leurs costumes ! Que demander de plus !?!

On this first of March, it,s a spectacular show the children offered us, and our three young ladies were part of it!  They found themselves beautiful in their costumes! What my re could I ask for?

J’ai cousu…

… mais pas grand chose. J’ai cousu… quand-même, en août : tout d’abord un top Savannah de Seamwork pour compléter mon ensemble pyjama. Ensuite, un genre de robe en ratine qui permet de se changer sans s’exposer, pour mon frère qui est sportif et fait du vélo de montagne. Je ne vous ai rien présenté… mais je n’ai pas chômé ! I did sew… not much but I did sew a little in august; first a Savannah top from Seamwork to finish off my pyjama set. Then a kind of robe that you can change under without exposing yourself for my brother who practices sports and is an avid fan of mountain bike. I haven’t shown you anything but I sewed a little.

DSC06100

J’ai ensuite cousu une petite robe en lin rouge pour Raphaëlle. Attention, à sa demande ! Vous avez bien lu : une robe à sa demande ! Car, figurez-vous qu’elle devait porter du rouge pour la rentrée et qu’elle voulait un nouveau morceau ! Bien sûr, elle a bon goût, et dans ma réserve de tissus elle a tout de suite repéré ce lin rouge à pois orangés que je m’étais réservé… Bah ! J’en avait trois mètres, je pourrai encore m’en faire un top !

But then I sewed a little red linen dress for Raphaëlle, at her demand that is! You read right a dress (!) she asked for! It happens that she had to wear red on the first day of school and, she wanted a new garment! Of course she has good taste so in my stash, she spotted a red linen with orange polkadots I had reserved for myself… Bah! I had three meters, I can still manage. Top for myself!

DSC06099

Pour le patron, je suis allée fouiller dans mes magazines de patrons et me suis finalement arrêtée sur la robe Daisy du magazine Ottobre 3/2015 (été). À noter que je lui ai quand même présenté plusieurs modèles. Il s’agit d’une robe entièrement doublée : j’ai utilisé une popeline de coton rouge pour la doubler – n’ayant pas pu mettre la main sur une baptiste ou un voile rouge. Je l’ai réalisée en taille 146 pour Raphaëlle qui a 10 ans.

DSC06102

For the pattern I went through a bunch of my pattern’s magazine. I finaly chose the Daisy dress from the summer 2015 edition of the Ottobre magazine (3/2015). Note that I presented Raphaëlle with many patterns but that was the winner! It’s an entirely lined dress. I used a red coton poplin for the lining. I made it in size 146 for Raphaëlle who is ten years old.

DSC06101

Ce n’est pas tout à fait un patron pour débutante – à cause de sa doublure, ce patron demande un certain savoir-faire. J’adore le rendu, la courbe des petites emmanchures me charment ! Raphaëlle l’a portée la première journée d’école mais je n’ai pas eu la chance de prendre de photos avant. À la fin de cette journée elle était bien fripée et portait des marques de stylo. Nous l’avons donc mise au lavage nous disant que l’article attendrait !

DSC06104

Because it is fully lined, it doesn’t qualify for a beginner’s pattern. I love the result, the rounded sleeves are charming! Raphaëlle woreit on the first day of school but I didn’t have the chance to take pictures before and at the end of the day she was wrinkled all over and had ink stains on it. So I put it in the wash telling myself that the pictures could wait a few more days!

DSC06109

Alors : le voici enfin cet article ! Le lin vient de la boutique en ligne Eweknit. J’ai un faible pour les pois et Raphaëlle était plus que satisfaite de sa robe pour la rentrée : elle s’y sentait belle ! Qu’espérer de plus ?!? Elle la portera d’ailleurs pour la photo d’école cette semaine.

DSC06105

Here it is finally that post! The linen comes from the Eweknit online store. I have a thing for polka dots and I just fell for that linen! Raphaëlle was more than happy with her back to school dress. She felt beautiful in it, what more can I ask for?!!! She will wear it for the school picture this week.

En-tete

KENEDY

Dès sa sortie, ce patron m’a plu : il m’aura pourtant fallu longtemps avant de le réaliser. Comme toujours, j’apprivoise mes courbes et suis incertaine de ce qui me fera bien — j’hésite donc sur tout. J’ai finalement décidé de confectionner la robe Kenedy de Seamwork dans un tissu foncé — pensant que j’aurais ainsi plus de chances qu’elle ne me grossise pas davantage.

As soon as it came out that pattern appealed to me, but it took me a long time before I decided to make it. I still learning to live with my weight and am unsure what will fit me well, so I hesitate on everything. I finally decided to make the Kenedy dress from Seamwork in a dark fabric, thinking I would have better chances this way that the dress doesn’t make me seem bigger.

image

Le tissu choisi est un « lawn » de coton (apparemment la traduction serait linon mais je n’ai jamais entendu ce terme, éclairez-moi si vous savez) : tout souple et tout doux. Il est de marque Monaluna (que j’aime beaucoup) et provient de la boutique en ligne Spool and Spindle. C’était la première fois que je commandais de leur boutique et j’ai reçu trois tissus de grande qualité. J’ai confectionné mon biais dans le même tissu — afin de ne pas alourdir la robe.

The chosen fabric is a cotton lawn, soft and with a good drape. It is from the brand Monaluna. It comes from the online boutique Spool and Spindle. It was my first time ordering from them and I received three fabrics of very good quality. I made my bias tape in the same fabric.

image

Modification au patron original : je l’ai allongée de 5 cm. je fais 5’8” donc, souvent les robes sont un peu courtes à mon goût. Je voulais qu’elle soit au-dessus du genou tout-de-même. C’est un patron facile et rapide à faire.

One modification from the original pattern, I lengthened it 2 inches (5 cm). I’m 5’8 so often the dresses are a little short on me. I wanted it to remain above the knee though. It’s a very simple and fast pattern to make.

image

Je trouve que c’est une robe à la fois chic et simple. Et j’adore le petit décolleté au dos. Elle est parfaite pour les chaudes journée d’été — dans ce léger « lawn » — puisqu’elle ne colle pas au corps. J’ai cousu des ourlets roulottés aux manches et au bas de la robe. J’adore ces petits ourlets tout mignons et j’ai eu beaucoup de pratique avec le foulard réalisé il y a quelques semaines.

It find it is a simple but chic dress and I love the back neckline. It is a perfect dress for the warm summer days in that light cotton lawn since it is loose on the body. I made rolled hems at the sleeves and at the bottom of the hem. I love those tiny hems and had a lot of practice a few weeks ago when I made the scarf.

image

Je l’ai étrenné (comme on dit par chez nous), pour un petit festin de fruits de mer au resto Bubba Gump Shrimp Cie. Un resto bien amusant d’ailleurs sur le thème du film Forest Gump, les serveurs posent des questions sur le film aux clients… et tout dans le décor est en rapport avec le film. Ce n’est pas mon restaurant préféré à Daytona Beach mais c’est un bon deuxième. Le seul hic : ils ne prennent pas de réservations et il y a toujours un temps d’attente.

I wore it for the first time for seafood dining at a restaurant named Bubba Gump Shrimp cie. An amusing restaurant around the theme of the movie Forest Gump, the waiters ask the client trivia questions about the movie and everything in the decor reminds of the film. It is not my favorite restaurant in Daytona Beach but it’s a close second. The only downside is that they don’t take reservations and there always is a waiting time.

Déception et réussite !

image

C’est un patron de short que je cherchais pour Raphaëlle : mais voilà, je suis tombée sur cette salopette-short que je n’ai pu oublier

It is a short pattern I was looking for but when I came upon this short overalls short I just couldn’t forget it.

 

J’avais ce coton blanc cassé, rose et orangé qui s’est imposé de lui-même. Le coton vient de la boutique en ligne Eweknit Fabrics. Croyez-le ou non, pas moyen de mettre la main sur un blanc cassé uni, donc je vous présente  un t-shirt rose : j’ai déniché une belle teinte de rose… à la recherche d’un blanc cassé chez Fabricville.

I had this off white, pink and orange fabric that imposed itself. The cotton comes from the Eweknits Fabrics online boutique. Believe it or not impossible to find an off white solid knit so here is a t-shirt in the right tone of pink bought at Fabricville while searching for off white.

image

Les deux patrons proviennent du Magazine Ottobre, édition printemps 1/2017. Il s’agit des patrons Star ship pour la salopette et Kiwi Seeds pour le t-shirt.

Both patterns come from the spring 2017 edition of the Ottobre magazine. It’s the star ship pattern and the kiwi seeds for the t-shirt.

image

J’ai eu tellement de plaisir à réaliser cette salopette, elle est pleine de petits détails : sous-piqûres, sur-piqûres, poches, parementures, fausse-braguette, etc… (on voit encore la craie, d’ailleurs, sur la photo de la poche). Bref, 13 morceaux de patron pour réaliser cette salopette-short. Le genre de couture qui appelle à notre savoir faire; de plus, la méthode de construction du vêtement ne m’était pas familière. J’ai toutefois adoré la réaliser. Mais au moment de l’essayage — afin de poser les boutons au bon endroit sur les bretelles — grosse déception ! Les bretelles n’étaient pas un peu courtes mais beaucoup trop courtes : il manquait un bon 10 cm pour qu’elles atteignent la bavette ! Oui, Raphaëlle a le torse long mais pas à ce point là, pas de doute, il s’agit d’une erreur dans le patron. J’ai pris la peine de ressortir la planche de patron et de vérifier si je m’étais trompée en calquant… bien non. J’avais bien la taille 146 pour la longueur de la bretelle. C’est la première fois que ce genre de chose m’arrive avec un patron Ottobre. Sur le coup j’étais tellement déçue, j’ai envisagé différentes solutions… dont allonger les bretelles. Mais je craignais que ça dénature le vêtement que je trouve beau et dont je suis si fière. Heureusement il me restait du tissu ! J’ai donc opté de découdre le dos, parementure et tout le reste afin d’y coudre de nouvelles bretelles beaucoup plus longues. Ça en valait la peine!

image

I had so much pleasure sewing these short-overalls. It’s full of details, understiches, overstitches, different types of pockets, etc. (We still see the chalk on the pocket picture) 13 pattern pieces to make these overalls. The type of sewing that requires attention and experience, plus the construction of the garment wasn’t familiar to me. I loved making it! It was soo much fun! But when I asked Raphaëlle to try it on to measure where exactly to sew the last two buttons on the straps… What a let down! Not only were the straps too shorts, they were MUCH two short, I was missing a good 10 centimeters to reach the bib! Yes Raphaëlle has a long torso but not that much. And I did take her measurement again to help pick the size. I’m convinced it’s a mistake in the pattern and that’s the first time it happens to me with an Ottobre pattern. I did take out the original pattern to see if I had made the mistake copying it, nope, I had size 146 like I intended. I considered different options to lenghten the straps but decided it would ruin the garment which I find beautiful and am proud of. Fortunately I had fabric left, I decided to unsew the whole back and to cut new straps, a lot longer straps! It was worth my effort.

image

Pour le t-shirt, c’est un modèle simple et rapide à réaliser, je n’ai pas utilisé de bord côtes, j’ai utilisé le tissu principal, un interlock en lieu et place. J’ai produit en taille 146 pour les deux morceaux.

For the t-shirt, it’s a simple and fast model to sew. I didn’t use ribbing, I used the main fabric instead. I made a size 146 for both garments.

image

Raphaëlle est super confortable dans cet ensemble : elle adore les poches. Elle l’a porté lors d’une excursion d’un jour alors que nous visitions Key West, la ville la plus au sud aux États-Unis.

image

Raphaëlle is hyper comfortable in this set, she loves the pockets. She wore it during a day excursion while we visited Key West, the city that is the most south in the US.

Almada et pyjama

J’aurai eu le temps de coudre beaucoup cet été et pris le temps de coudre pour moi ! J’y prends goût! Et là je me suis gâtée : kimono et pyjama, tout soyeux, tout léger pour faire la paresse ou pour boire mon café du matin sur le balcon. Un ensemble dans lequel je me sens tellement bien !

I will have had a lot of sewing time this summer, futhermore I’ve taken the time to sew for myself. I’m liking it more and more! I spoiled myself this time, kimono and pyjama, so soft and light it a pleasure to wear. It’s perfect to relax or to take my morning coffee on the balcony.

image

Le kimono, un patron Seamwork: Almada. À la forme particulière : épaules toutes en rondeur, grandes manches situées presque au milieu du vêtement et nœud tout mignon pour l’attacher. Un patron facile à réaliser, étonamment. J’ai toujours l’impression que les vêtements qui ont beaucoup de style sont plus difficiles à faire… mais non, pas nécessairement. Et c’est ici l’exemple parfait. La seule difficulté fut le tissu qui glissait… mais même ça, ce n’était pas si difficile.

The Kimono is a Seamwork pattern: Almada. A Kimono with a particular shape, rounded shoulders, large sleves situated almost in the middle of the kimono and a pretty tie. I was surprised to find it so easy to sew. I always think that clothes with a lot of style are harder to sew but that’s not necessarely the case and this is the perfect example. The only difficulty was my fabric that was slippery and even that wasn’t that difficult.

Le tissu est une viscose provenant de la boutique en ligne Blackbird Fabrics. J’ai également 3 mètres de ce tissu en jaune moutarde avec les fleurs blanches et grises mais celui là je ne sais pas encore ce que je vais en faire. Quand j’ai vu le noir, je savais immédiatement que je voulais y réaliser une Almada et un pantalon de pyjama, j’en ai donc commandé une grande quantité et il m’en reste un tout petit peu pour faire un petit quelque chose à Raphaëlle — qui adore ce tissu. je n’ai pas d’idée quoi lui réaliser, par contre…

image

The fabric is a viscose poplin that comes from the online boutique of Blackbird Fabrics. I also have three meters of this same fabric but in mustard yellow with white and grey flowers, but I’ve no idea what to make with it yet. When I saw the black one I knew immediately that I wanted to make the Almada and pyjama pants out of it, so I ordered a large quantity. I have a little left for Raphaëlle who loves that fabric and has been asking for something in it since I received it. I don’t know what to make for her in it though…?

Le pantalon de pyjama ? Le “Wide Pants” du numéro printemps/été du Ottobre Femmes (2/2017), le même que j’ai réalisé il y a quelques semaines — voir l’article intitulé « À la porte la raison ». Je vous avais bien dit que ce pantalon me faisait penser à un pyjama. Avec sa taille élastisée, il est assez confortable pour servir de pyjama et l’ampleur lui donne un petit côté chic, n’est-ce-pas ? Oui : un pantalon facile et rapide à réaliser.

The pyjama pants? They are actually the « Wide pants » from the spring/summer issue of Ottobre Women (2/2017). The same I made a couple weeks ago, see the article titled « À la porte la raison ». I told you that these pants reminded me of a pyjama pants. The elasticised waist is comfortable enough for a pyjama and I find that the wideness makes it a little chic. These are pants that are easy and quick to sew.

image

Je n’ai pas eu le temps de terminer le dernier morceau de l’ensemble avant de partir en vacances. Un autre patron Seamwork, la camisole Savannah. Au départ je ne l’avais pas prévu mais comme j’avais assez de tissu je me suis dit pourquoi pas ? Je la compléterai à mon retour.

I didn’t have time to finish the last piece before leaving on vacation, it is another Seamwork pattern; the Savannah camisole. At first I hadn’t planned on it but since I had enough fabric I thought why not? I will finish it when I come back.