« Non, rien de rien… non, je ne regrette rien »

Depuis 3 ou 4 ans, j’ai dans ma réserve une pièce de laine pour manteau brun « chocolat ». C’était la fin du rouleau, en liquidation : il restait presque quatre mètres. Je savais aussitôt ce que j’en ferais : une cape pour moi ! 

I’ve had in my stash for 3 or 4 years a coat wool chocolate brown. It was a liquidation, the end of a rool, almost four meters. I knew immediately what I’d make with it; a cape for me!

dsc05264

Savoir ce que j’en ferais est une chose. Choisir le patron en est une autre ! J’ai donc accumulé les patrons de capes… sans arriver à choisir celle que je voulais. Quand la Camden de Seamwork est sortie l’an dernier, je l’ai mise de côté en me disant « peut-être ». Au premier coup d’œil, je ne savais pas si j’aimais le col puis… au fil du temps, j’ai appris à l’aimer – me disant qu’il serait facile d’en changer le look, en portant col de fourrure, pashmina ou col au crochet. C’est finalement ça qui m’a décidé d’y aller avec la Camden : je garde quand même les quatre autres patrons de capes que j’avais mis de côté… sait-on jamais ?!?

dsc05272

Knowing what I’d make. Is one thing, chosing the pattern is another… So I accumulated cape patterns without being able to chose which one to make. When the Camden from Seamwork came out last year, I put it aside thinking « maybe ». At first glance, I wasn’t sure about the collar or the lack of it. Then, as time went by, I realise it was the perfect collar for many different looks. I could use a fur cowl, a pashmina or a crochet cowl and obtain a different look everytime. That was the decisive factor to go with the Camden. I’m still keeping the other 4 cape patterns I had put aside… You never know…

dsc05275

Les boutons sont un deuxième choix de mon conjoint, son premier choix était or, le mien brun chocolat en bois. Je lui fais confiance car il a l’œil (il est un designer, après tout) et moi je suis parfois trop traditionnelle. Le choix final est un entre deux, un bouton qui s’affiche au lieu de se fondre dans la couleur de la cape mais pas trop quand même. Le résultat final nous plaît à tous les deux.

dsc05273The buttons are my partner’s second choice, his first choice was gold, mine chocolate brown in wood. I trust him with these choices (he’s a graphic designer after all) and I am sometimes too traditional.

dsc05276Tant qu’à s’être rendu au magasin pour des boutons, aussi bien en profiter ! Nous avons choisi une laine afin que je crochète un foulard infini pour compléter l’ensemble. Encore une fois pas de patron, j’y vais selon l’inspiration du moment et… je suis ravie du résultat ! Comme c’est une laine assez grosse il m’a fallu une seule soirée pour le réaliser !

I took advantage of the fact that we went to the store for the buttons to chose a wool for a crochet cowl. Once again no pattern, I go with what I feel like doing at the moment and I’m happy with the result. Since it was a chunky wool, I made it in an evening!

dsc05266

Je ne regrette ni mon choix de patron ni le choix des boutons. Je suis enchantée par ce petit ensemble à la fois chic et confortable que je pourrai porter dès maintenant – jusqu’à ce qu’on doive sortir les manteaux d’hiver. De plus, il me reste plus d’un mètre de cette belle laine à manteau que je pourrai sûrement utiliser pour Raphaëlle l’an prochain !

I don’t regret my choice of pattern or the button choice! I am charmed by this little number that looks a little chic and is comfortable to wear. Now is the perfect weather to wear it up until it’s time to take out the real winter coats! On top of that, I still have over a meter of that chocolate brow coat wool that I’ll be able to use for Raphaëlle next year!

Égoïste !

Me v’là : bien centrée sur moi depuis quelques semaines. C’est qu’à l’habitude, lorsque je crochète, j’aime penser à la personne à qui l’article est destiné : famille ou ami. Et cette fois, j’ai crocheté pour moi ! Toute centrée sur mon petit nombril, pour une fois ! MDR ! ♦ 

Selfish… I’ve been centered on myself for a few weeks. Usualy when I crochet, I love to think of the person for whom this piece is for, wether it be friend or family. This time, however, I crocheted for myself! Here I was, all centered on me, myself and I, for once! LOL


DSC05115

Cette laine, je l’ai trouvé dans mon bas de Noël il y a quelques années. Un petit trésor de laine 100 % Alpaga importée des Andes. Comme c’est une laine qui m’a été offerte, pas question que j’en fasse quelque chose destiné à quelqu’un d’autre ! Je l’ai eu en tête plus d’un an — me demandant quoi en faire — puis j’ai réalisé que je ne m’étais jamais fait de châle. À moi.

That wool, I found it in my christmas stocking a little over a year ago. A treasure of wool, 100% Alpaga, imported from Peru! Since it was a gift to me, there was no way I was going to crochet it for somebody else! I let it rest for over a year, not knowing what to make out of it then, I realised I had never crocheted a shawl for myself.

DSC05117

J’ai deux châles; depuis des années, ils ont été portés, beaucoup portés, mais j’en prends soin et ils sont toujours beaux. Ce sont les doigts de ma grand-mère Yvette, qui était aussi ma marraine, qui les a crochetés pour moi. C’est précieux ça ! Je suis toutefois de celles qui croient qu’il faut porter ces morceaux, surtout ne pas les laisser vieillir dans un fond de tiroir. Les porter c’est ça les aimer et les apprécier !

I have two shawls, a brown one and a beige one. I’ve had them for years, they’ve been worn a lot but I take good care of them and they are still beautiful! They were born through my grandmother Yvette’s fingers. She was also my godmother. Everything she made me is sooo precious but I’m one who believes that wearing a piece is the best way to love it, I would never let it rot at the bottom of a drawer. Wearing it is the best way to love and appreciate it!

DSC05118

Je les apprécie d’autant plus que je sais — maintenant que je crochète — qu’on pense beaucoup à la personne à qui le morceau est destiné en crochetant. À travers ces mailles il y a plein d’amour, de souvenirs et de sourires sous-entendus !

I love them even more now that I know how much we think of the person our piece is meant for while crocheting. Among those stitches there is an incredible amout of love, of memories and of smiles!

DSC05120

Alors voilà : j’ai décidé de me donner un peu d’amour à moi-même, et comme je n’avais pas de châle gris c’était l’occasion rêvée ! J’ai décidé de reprendre un motif que utilisé pour mon amie Ginette (voir ici). Ces petites étoiles… je les trouve si jolies ! Alors voilà, je me suis gâtée moi-même, je le porterai comme châle, comme foulard par-dessus un manteau, de toutes les façons qui me viendront en tête. Il me semble que se donner un peu d’amour à soi-même, ça aussi, c’est précieux, n’est-ce-pas ?!?

So… I decided to give myself a little love. And since I had no grey shawls it was the perfect opportunity! I decided to use again a star motif that I had used for my friend Ginette (see here). So there it is, I was selfish and offered myself a little love and a little pleasure in sefish crocheting.

Un arc-en-ciel sur mon lit

image

De quoi faire de beaux rêves toutes les nuits, non ? Et voilà… après 10 mois de travail, interrompu régulièrement par d’autres projets, j’ai terminé ma première couverture au crochet. Et je l’aime ! Déjà, ma fille en veut une pour elle… mais pleine de petites fleurs; la sienne, au lieu des rayures, elle la veut pleine de couleurs. J’ai la nette impression que pour les années à venir, j’aurai toujours une couverture en cours… et ça me convient tout à fait. Merlot, notre chihuahua, en sera très heureux lui aussi car avec la couverture terminée, il perd son lit favori. En effet il avait pris l’habitude d’aller se coucher dans le panier qui contenait la couverture en cours et les balles de laine.

A rainbow on my bed, that’s reason enough to have beautiful dreams every night, no?! After 10 months of work, interrupted often by other projects, I’ve finally finished my first crochet blanket. And I love it! Already my daughter has asked for one of her own but with little flowers instead of stripes, but with just as many colors. I’m under the impression that, for the coming years, I’ll always have a crochet blanket in the making, and I’m happy with that idea. Merlot, our chihuahua, will be happy too. With the blanket finished he has lost his favorite bed. He had the habit of sleeping in the basket where I stored the blankets and the balls of wool. Soon he’ll have another bed with the next blanket.

image

J’adore les couvertures au crochet. J’en ai une, offerte et confectionnée par ma belle-mère Violet, qui trône depuis des années sur ma chaise berçante, elle est chaude et confortable et elle a fait bien des jaloux parmi nos convives au fil des années. C’est d’ailleurs à cet endroit que j’ai le plus souvent travaillé sur la mienne.

I love crochet blankets. I have one made by my mother in law, Violet, that has been sitting on my rocking chair for years. It is warm and comfortable and has been the envie of more than one guests over the years. The funny thing is that is exactly where I sat when working on my blanket most of the times.

image

Pour mon premier projet, j’ai choisi quelque chose d’assez simple à réaliser. Un seul point, la demi-bride, se répète de rayures en rayures. L’intérêt dans cette couverture se trouve plutôt dans les changements de couleurs. J’ai utilisé six couleurs, répétées toujours dans le même ordre. Il s’agissait de faire deux rangs de la couleur 1, puis deux rangs de la couleur 2 suivis par 8 rangs de la couleur 1 à nouveau, puis 2 rangs de la couleur 3 suivis de deux rangs de la couleur 1 puis 8 rangs de la couleur 3 et ainsi de suite (2-2-8, 2-2-8…).

For my first blanket, I chose something simple enough to make. One stitch only, half double crochet, is repeated over and over. The focusing point of that blanket being the changes of colors. I used six different colors, which I repeated always in the same order. I had to make 2 rows with color 1, then 2 rows with color 2 followed by 8 rows with color one, then 2 rows with color 3 followed by 2 rows with color 1 and then 8 rows with color 3 and so on (2-2-8, 2-2-8…).

image

Bref elle tombe à point cette couverture avec le temps qui refroidit peu à peu; nous serons bien au chaud emmitoufflés pour ces longues nuits d’hiver qui ne sauront tarder.

It is ready just in time, that blanket, to keep us warm and cosy through the long winter nights that will be here before we know it.

image

Vive l’amitié!

J’ai toujours cru que la famille est importante. Celà fait partie des valeurs que l’on m’a transmises. C’est par moi-même, par contre, que j’ai appris à quel point l’amitié était précieuse, au fil de la vie, des relations. On l’a dit souvent, les amis on les choisi et c’est vrai. Parmi ces précieuses personnes qui font partie de ma vie, il y a trois femmes qui, avec moi, forment le « Club des nanas » ! Des femmes que j’aime très fort; chacune est différente, chacune entretient avec les autres des liens particuliers, uniques. Ensemble c’est le partage, l’inspiration, la rigolade… tout ce que l’on attend de l’amitié car si chacune d’entre elles est différente, ensemble elles forment un tout. Je les aime de tout mon cœur et me considère chanceuse de les avoir dans ma vie !

I’ve always believed that family is important!  It’s what I’ve been taught and I firmly believe in it.  It is by myself though that I learned how important friendship was, as life went by.  It has been said often that friends are chosen and I believe that’s true!  Admit those precious people who are a part of my life, are three women, together, with me, we form what we call « the Nanas’ Club ».  I love them so much! Each one is different, each one has a unique relationship with the others.  Together, it’s all about sharing, inspiring, laughing, etc… Everything we all want from a friendship, together they (we) are whole!  I love them with all my heart and I consider myself lucky that they are in my life!

image

J’aime confectionner des choses pour celles-ci, j’aime que pendant que je fabrique ce quelque chose particulier c’est vers celle qui le recevra que mes pensées vont. En mai — je ne suis pas très rapide, que voulez-vous… — j’ai déniché une laine bleu sarcelle avec du doré qui me faisait penser à mon amie Ginette. Sitôt vue, sitôt achetée. Je savais que j’allais crocheter quelque chose pour Ginette dont l’anniversaire était en juin. J’ai trouvé un patron sur internet qui convenait parfaitement à cette laine (et à Ginette) : un motif d’étoiles sur fond bleu et doré — à mon sens c’était parfait ! Sauf que les patrons trouvés sur internet ne sont pas toujours vérifiés et il y avait une erreur dans celui-ci qui changeait un peu le motif. Après deux essais infructueux, je me suis repliée sur le diagramme et c’est à partir de celui-ci que j’ai réalisé cette étole.

I love to make things for them, I like that while I make something for one of them, my thoughts are directed towards them.  In may, I found this beautiful wool, blue with a hint of gold and thought immediately of my friend Ginette.  Somehow, this wool reminded me of her.  I bought it right away, I knew that her birthday was coming up in june.  Once home I found a star pattern on the internet that seemed perfect, only it hadn’t been verified and contained errors.  After two tries, I realised I wasn’t at fault, it was the pattern and turned myself towards the diagram.  From there on everything went well!

image

Je vous ai dit que la fête de Ginette était en juin et c’est seulement… vendredi dernier qu’elle a eu son étole. C’est qu’il fallait compter chaque maille — pas question de tomber sur le pilote automatique — parce que le motif n’aurait pas été égal. C’est donc un travail plein d’amour qui m’a pris tout l’été, chaque maille étant un petit je t’aime dédié à mon ami Ginette. Je suis certaine qu’elle sentira tout cet amour lorsqu’elle s’emmitoufflera dans son étole.

I told you Ginette’s birthday was in june butit’s only lastfriday that she finally got my gift.  It’s because I needed to count every stitch so my stars would be equal, so forget crocheting when you’re tired or preoccupied.  It’s a labor of love that took me all summer, each stitch being a little « I love you » to my friend Ginette.  I’m sure she’ll feel all that love when she wraps herself in it.

image

Et je suis très heureuse du résultat… je pense même que c’est le morceau que je préfère dans tout ce que j’ai crocheté jusqu’à présent ! Et une fois crocheté, je trouve encore plus que cette laine convient tout à fait à Ginette ! Bref, j’étais très heureuse de lui offrir ce petit morceau de moi qui l’accompagnera longtemps, j’espère, et qui lui rappellera notre amitié ! Et, je ne doute pas un instant qu’elle était heureuse de le recevoir, comme en fait foi la photo ci-dessus où elle apparait, portant son châle, avec Bernice, une autre membre du « Club des nanas » !

I’m very happy with the result!  I believed it’s my favorite piece in all I’ve crocheted up to date.  Once finished, it reminded me even more of Ginette.  I was so. Happy to offer her this little piece of me which, I hope, will be with her for a long time and will remind her of our frienship.  And, I don’t doubt one moment that she was happy to receive it as you can judge for yourself on this picture up above where she appears with another lovely « nana », our friend Bernice!

Un châle pour maman

J’aime les châles. Il y a quelque chose de réconfortant en eux. J’en ai deux que ma grand-mère, décédée alors que j’étais enceinte de Raphaëlle, a crocheté pour moi. Un brun triangulaire et un beige rectangulaire, je les ai depuis si longtemps, je les ai tellement portés et je les porterai encore et encore. Je les aime aussi parce qu’il y a un peu de ma grand-mère en eux… Elle a sûrement pensé à moi en les crochetant pour moi… Il y a sûrement un peu, sinon beaucoup, d’amour en eux!

I love shawls. There is something comforting about them. I have two crocheted by my grandmother, who passed away when I was pregnant with my daughter. A brown triangular one and a beige rectangular one. I’ve had them for so long, I’ve worn them so much and I will keep on wearing them again and again. I love them also because there is a little bit of my grandmother in them… I’m sure she thought of me as she was crocheting them for me… There must be, at least a little, perhaps a lot, of love in them!

image

Ça fait déjà quelques châles que je crochète. Aucun pour moi encore, des cadeaux seulement, pour ceux que j’apprécie et/ou que j’aime. Avant même de débuter un châle, je sais pour qui il sera et je pense encore et encore à cette personne alors que je crochète. Il y a plein d’amour, je crois, dans cet acte même de confectionner quelque chose pour quelqu’un qu’on aime. Des pensées poupr cette personne nous habitent et nous accompagne tout au long de l’acte de création. Oh et puis j’aime l’idée que quelque chose créé de mes mains puisse envelopper et tenir au chaud quelqu’un que j’aime!

I’ve already made a few shawls. None for myself, gifts only, for those I love and/or care about. Even before I start one, I know for whom it’ll be and I think about that person as I am crocheting. There is a lot of love, I think, in the act of making something for someone in particular. Thoughts about that person inhabits us all along the act of creating. And I just love the idea that someting I made will be envelopping someone I love, like a big hug, over and over again!

image

Le dernier châle terminé est pour ma mère. Je sais qu’elle aime les châles, elle en a, elle aussi, qu’elle porte depuis des années! J’espère que celui-ci sera porté souvent!

The last shawl I finished is for my mother. I know she loves shawls, she has some beautiful ones she’s been wearing for years! I’m hoping this one will be worn often!

image

Il s’agit d’un modèle pris dans le magazine « Interweave Crochet », l’édition du printemps 2014. Le modèle se nomme « canari wrap ».

The model was found in the Interweave Crochet magazine, in the spring 2014 edition. The model is named canari wrap. 


À la va-comme-je-te-pousse

DSC03400

DSC03399Il y a de ces petits t-shirt / débardeurs qui ne nécessitent pas vraiment de patron — enfin, dans ma tête à moi: pas besoin. J’avais un joli petit fil composé de trois couleurs : vert pâle, vert forêt et doré (coton et acrylique); il me restait également une seule balle égarée de fil doré en acrylique. Un soir que je ne savais pas trop quoi faire de mes 10 doigts — un de ces soirs où rien ne semblait retenir mon intérêt — j’ai entrepris de crocheter un petit t-shirt à ma fille avec ce fil de coton (en majorité coton, s’entend). Il doit y avoir trois semaines de ça, environ. J’y ai travaillé un peu, ici et là, un seul point, la demi-bride, un crochet nº 5 et une mesure (à peu près) devant le torse de ma fille. C’est pas plus compliqué que ça — car c’est un long rectangle avec un trou pour la tête au milieu (mailles en l’air tout simplement à l’emplacement voulu) — et l’on assemble ensuite les cotés en laissant le haut ouvert pour les bras.

DSC03401

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais, moi, j’aime bien. Il est tout simple, assez grand pour être bien confortable, mais pas trop et tout à fait dans la gamme de couleurs de Raphie dont la favorite est le vert.

En-tete

Hors-saison…

Untitled-1

Moi qui ai chialé contre l’hiver qui n’en finissait plus de finir.

Moi, oui moi, qui a tenté, en vain, d’appeler le soleil en cousant des vêtements d’été.

Et me vl’à, toujours moi, oui moi, qui vous présente un ensemble d’hiver !?!

Que voulez-vous…


Mon crochet est moins rapide que ma machine à coudre, donc me voici hors-saison. Lorsqu’elle a vu l’ensemble col et chapeau que j’avais crocheté à mon chum, ma très chère amie Bernice m’a demandé si je pouvais lui réaliser le même ensemble, pour elle. Si tôt dit, pas si tôt fait… il m’a d’abord fallu dénicher la laine qui convenait en gris pâle et surtout qui ne pique pas. Puis me mettre à l’ouvrage. Je lui ai offert le chapeau il y a 2-3 semaines. Le col, lui, je viens tout juste de le terminer et je lui remettrai à notre prochaine rencontre du « Club des Nanas » (Quatre femmes inspirantes. Et inspirées ! MDR).

En attendant, je crois qu’elle était bien heureuse de son chapeau.  Qu’en pensez-vous ?

Dommage quand même qu’elle doive attendre l’hiver prochain pour le porter…

DSC03280