Projet mère et fille

imageJ’adore faire des projets avec Raphaëlle, elle est patiente, minutieuse et elle va jusqu’au bout. Que demander de plus ! Cette année, elle m’a demandé si elle pouvait fabriquer le calendrier de l’Avent avec moi. Pourquoi pas ? Ces dernières années, je fabriquais des calendriers de l’Avent qui n’étaient pas réutilisables (voir celui de l’an dernier ici). Il y a quelques semaines, j’ai repéré un tutoriel pour un calendrier de l’Avent sur un des blogues auxquels je suis abonnée; un calendrier en tissu — donc durable et réutilisable d’une année à l’autre. Je me suis dit que, tant qu’à faire un calendrier avec Raphaëlle, se serait bien d’en faire un réutilisable, non ?

I love to craft with Raphaëlle, she’s patient, she pays attention to details and she sees her projects through, never giving up! What more could I ask for? A few weeks ago she asked if she could make the advent calendar with me this year, why not? The last few years I’ve been making non-reusable advent calendars (see last year’s here), but since I was going to make it with Raphaëlle I thought that we could make one we’ll reuse every year this time. And lucky for me Babacha had posted on her blog a fabulous « how to » for an advent calendar!

image image

Je vous invite à visiter le blog de Babacha (pour la totalité du tutoriel qui est en trois parties, tout y est clairement expliqué, des photos venant souligner chaque étape)… un réel plaisir à réaliser !

I recommend that you visit Babacha’s blog for instructions and to view her calendar. The « how to » is in three parts and even though it’s in French, there’s so many pictures at each step that you should clearly understand the process. It’s a real pleasure to make!

image

Raphaëlle ayant été fiévreuse pendant deux jours cette semaine, il n’était pas question de sortir acheter le matériel qui me manquait pour le réaliser. Nous avons donc utilisé ce que nous avions déjà en mains. J’ai donc parfois dû faire quelques modifications parce que je n’avais pas le matériel requis. Vraiment pas grand chose :

  • sans tissu à motifs de Noël à découper, nous avons utilisé les restes de tissus de Noël des années précédentes et avons fabriqué les pochettes dans divers tissus;
  • n’ayant pas le nombre requis de petites épingles, nous nous sommes servis d’un poinçon et avons attaché les chiffres avec le ruban. Ils restent quand même interchangeables;
  • Du feutre a été utilisé pour les chiffres;
  • une retaille de moulure au lieu d’une baguette de bois.

Raphaëlle having had a fever for two days this week, it was out of the question that I go out to buy the material I was missing to craft a calendar like Babacha’s. I decided to use what we already had on hand. It required a few modifications but really not much:

  • we didn’t have a Christmas fabric from wich we could cut out the motifs so we use a bunch of leftover fabric from previous years and made the pockets in different fabrics.
  • we use a kind of felt for the numbers.
  • since We didn’t have enough gold safety pins for the numbers, we punch holes through the felt and tied the numbers with the ribbon
  • we used a leftover moulding piece instead of a round wood stick

image

image

Raphaëlle a elle-même découpé toutes les pochettes; elle a fait la tresse pour suspendre le calendrier et elle s’est entièrement chargée du pochoir ! Moi je me suis surtout occupée de lire les instructions et de réaliser la portion couture. J’ai même trouvé le moyen de rater mes petites coutures qui devaient donner la forme aux pochettes, je les ai fabriquées trop courtes — donc mes angles ne sont pas trop réussis — et il a été par conséquent un peu plus difficile de les coudre à l’assemblage.

Raphaëlle cut out all 24 pockets herself, she made the braid to hang it with and she did all of the stenciling! Me I took care of sewing, reading the instructions and cutting the wood moulding. I somehow managed to make the seams too short to shape the pockets correctly so it was much harder to sew and the result isn’t square at all.

image

Tout de même, Raphaëlle et moi l’aimons beaucoup  notre calendrier et malgré ses petits défauts nous l’utiliserons année après année ! Merci Babacha pour ton fantastique tuto !

Even though it’s not perfect, Raphaëlle and I love our calendar. I’m sure it’ll be used and cherised for many years to come! Thank you Babacha for your fantastic « how to »!

image

Publicités

Calendrier de l’Avent

Chaque année, j’achète un calendrier de l’Avent pour ma fille et, comme je me soucie de la qualité de ce qu’elle consomme, je paye un bon prix pour avoir un chocolat de qualité. Cette année, j’ai décidé qu’au lieu de chocolat j’étais prête à payer un peu plus… mais pour un jouet qui lui resterait au lieu de chocolat qui disparait en un instant. Nous avons donc choisi ensemble un calendrier avec des éléments à monter, chose à laquelle elle a pris goût ces derniers mois !

Et voilà que ce week-end, elle me dit : « Maman, tu sais, c’est la première fois que je n’aurai pas de chocolat dans mon calendrier de l’Avent »… il n’en fallait pas plus, la culpabilité me « pogne » et me voilà qui me demande si je ne devrais pas en acheter un autre, avec du chocolat cette fois !?! Totalement fou, je sais, car elle n’a même pas fini de manger ses bonbons d’Halloween… Mais bon… si vous êtes maman ou même tante, vous savez !  Ohhh ! Et puis je n’en n’ai qu’une, alors… pourquoi pas !

La surconsommation n’étant pas une valeur que je désire lui transmettre, me voilà donc surfant sur Pinterest à la recherche d’inspiration. Chose souhaitée, chose faite : je vous présente donc un calendrier de l’Avent fait maison qui a ravi ma fille !  Parce qu’elle « travaille » régulièrement à des projets créatifs communs, elle comprend qu’un effort est requis et que le résultat n’en est que plus précieux, voire unique !

IMG_2680Depuis Noël 2013,  une branche que j’avais décorée est suspendue dans ma cuisine.

Les décorations ont été rangées en janvier dernier mais la branche est restée. C’est qu’on s’y est attaché, nous ! Elle apporte un peu de nature dans notre vie urbaine, beaucoup de gaité et un brin, bien sûr, d’excentricité. Elle nous fait sourire chaque matin et elle fait parler tous ceux qui entrent dans la cuisine.

La voici donc transformée en calendrier de l’Avent — maison bien sûr – mais pas tout à fait car le chocolat n’est pas maison. M’enfin… l’an prochain on avisera…

Materiel
MATÉRIEL:
• Papier Kraft — voire même sac d’épicerie
• Fil et aiguille
• Ciseaux
• Chocolat
• Colle avec brillants fins (pour inscrire les chiffres)
• Et gabarit d’étoile (emporte-pièce tracé et agrandi selon vos besoins)

Calendrier_Final Conclusioncropped-en-tete.jpg