Pour Laurence

De temps à autre, les filles du bureau organisent un souper entre collègues. Ça nous permet de mieux nous connaître, de jaser un peu et de solidifier l’esprit d’appartenance à une équipe mais surtout, ça nous permet d’avoir du plaisir ensemble. Quand ça ne tombe pas un mercredi – que j’ai en congé toutes les semaines – je me fais un plaisir d’y assister ! For Laurence… once in a while the girls from the office organize a supper between us. It allows us to get to know each other better, to chit chat a bit and to solidify our sense of belongning to a team. But, most of all, it allows us to have. Fun together! When it doesn’t fall on a wednesday, which I have off every week, I’m happy to join them!


 

En novembre (je crois), au cours d’un tel souper, j’étais assise aux côtés de Geneviève – que je connais un peu moins – et ma grande amie Ginette a mentionné mon blogue. Je leur ai donc un peu parlé de ma couture et de mon blogue. Geneviève, qui a deux enfants en bas âge, m’a alors parlé de pantalons évolutifs. Un pantalon qui grandit avec l’enfant, on déroule tout simplement les bandes de bords côte aux jambes et à la taille au fur et à mesure que l’enfant grandit. Je n’en avais jamais entendu parler, elle m’a donc montré sur son téléphone de quoi il s’agissait et m’a expliqué à quel point c’était populaire : qu’il y avait même un groupe sur facebook qui vendait aux enchères ce type de pantalons ! Elle m’a alors demandé si je croyais pouvoir en confectionner. Pourquoi pas ? Elle m’a amené une paire au bureau; je l’ai conservée quelque temps, examiné sous toutes ses coutures et noté ses dimensions.

In november (I believe) during such an event, I was besides Geneviève, whom I know a little less, and my close friend Ginette mentionned my blog. So I told them a little about my sewing and my blog. Geneviève, who has two very young children, told my then about evolutive pants. A pair of pants that grow with your children. You just unroll the belly and legs bands as they grow. I had never heard of them so she showed me on her phone what they looked like and eben showed me a facebook group that sells then like an auction. She then asked me if I thought I could make some? Why not! She brought me a pair at the office which I studied carefully.

Je me suis vite rendu compte que dans mon immense réserve de tissus, j’avais très peu de bords côte, que j’utilise habituellement en très petite quantité, pour faire un col ou des poignets. J’en ai donc commandé – mais pas assez – j’ai re-commandé… et le temps a passé. J’ai pris une pause d’un mois et finalement, ce weekend, j’ai décidé de m’y mettre.

I soon realised that in my great stash of fabric I hardly had any ribbing because I usually use it in very small quantity. So I ordered some, not enough so I ordered some more and time went by, and I took a month off sewing but, finally, this week end I decided to attack that project.

dsc05410

Ma première paire, je l’ai surnommée la paire Frankenstein parce qu’elle est toute rapiécée ! Au moment de l’assemblage je me suis rendu compte que j’avais coupé le bord côte sans me préoccuper de la direction du strech ! Qu’est-ce qui m’a pris ? Allez savoir ! Et bien sûr, je n’avais plus assez de ce beau vert rayé blanc pour recommencer : j’ai donc découpé, les bas de jambes en deux et je les ai ré-assemblées dans le bon sens. Ça donne une couture là où il ne devrait pas y en avoir. Pour la bande de taille, j’ai décidé de la recouper dans du blanc – ail me manquait un ou deux centimètre de hauteur – mais bon, comme la bande se déroule, je me suis dit que ça ne serait pas si grave. Bof ! Pour un premier essai, c’est quand même portable je crois bien… quitte à ne le porter qu’à la maison !

My first pair I nicknamed the “Frankenstein” pair because it is made from parts and pieces. When assembling the pants I realized I had cut my ribbing on the wrong side of the strecht. What happened? Who knows? Of course I didn’t have enough of that green and white ribbing left so I cut the leg bands and sew them together in the right side and I recut the belly band in white (i was missing one or two cm but since it is meant to be unrolled I figured it would do). For a first try it wasn’t that bad. I think it is wearable, at least at home!

dsc05411

Pour la deuxième version, la rose et rouge, je l’ai réussi pile poil ! Elle correspond exactement à ce que je voulais : pas d’erreur de coupe ici et les bons tissus utilisés.

For the second version, the pink and red, I nailed it! It is exactly what I envisionned, no mistake here and the right fabrics were used.

dsc05412

Pour la troisième, je me suis dit : pourquoi me limiter au bord côte ? L’interlock ou le Double Knit devrait bien faire l’affaire aussi, n’est-ce-pas ? J’ai donc opté de faire les bandes des jambes et de la taille en Double Knit. Je compte sur Geneviève pour me dire si ça tient aussi bien… mais je suis pas mal sûre de mon coup ! Oui, Laurence – à qui sont destinés ces pantalons – est une petite fille… et j’ai osé me servir de tissu noir ! Mais bon, je n’ai jamais été traditionnelle !!! MDR !

For the third pair, I wondered why limit myself to ribbing when I though Interlock or double ribbing would do just as nice a job. So the bands here are made in double knit and I’m relaying on Geneviève to tell me whether or not it does the job. Yes Laurence, for whom I sewed these, is a little girl et I dared use black but hey I’ve never been traditional! LOL

dsc05413

Les tissus proviennent tous de L’Oiseau Fabrics, ma boutique en ligne préférée. Il y a plusieurs patrons de pantalons évolutifs sur le marché, certains gratuits, d’autres payants, mais le plus populaire et celui qui m’a servi de modèle est le Maxaloones de Max & Meena, avec son petit rond sur les fesses : il est trop craquant ! Le petit t-shit ? Un « tumble tee » de Imagine Gnats, un patron tout simple que j’aime beaucoup !

dsc05414

The fabrics are all from L’Oiseau Fabrics, my favorite online boutique. They’re a lot of evolutive pants patterns out there, some free, others not. The most popular is the « Maxaloones » from Max & Meena . It features that adorable bum circle that sets it appart! The t-shirt? A tumble tee from « Imagine gnats », a favorite of mine!

En-tete

Publicités

6 réflexions sur “Pour Laurence

  1. Wow!! Juste trop wow!! J’adore les tissus que tu as choisi. Le premier, même si tu as fait une erreur est magnifique et Laurence ne le portera pas juste à la maison 😉. Le deuxième, sera, selon moi, son préféré! Une petite fille coquette qui aime le rose… 💕. Et que dire du troisième!! J’adore le noir et blanc, c’est passe-partout et selon le haut agencé, il peut faire plusieurs styles! Le chandail sera aussi très pratique et pourra être porté avec les trois pantalons. Je suis vraiment contente! Je ne m’attendais pas à ça et ça a valu la peine de patienter!!!
    Merci, merci, merci!!

    Aimé par 1 personne

  2. C’est original, je ne connaissais pas. Il faut, par contre, que l’enfant ne gagne pas trop en largueur. Du coup, ça n’aurait sûrement pas marché pour ma fille qui petit à petit prenait des fesses. Je vais tout de même montrer ce patron à ma tante qui coud des vêtements pour ses petits enfants.

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai pas d’enfant, mais pas mal de neveux, nièces, petites cousines, filleule… et je n’avais jamais entendu parler de ce pantalon. Je trouve l’idée vraiment très bonne et astucieuse. Et ceux que tu as fait sont vraiment très jolis. Tu vas faire une heureuse c’est sûr !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s