Pâques 2016

L’an dernier, à la même période, je vous avais jasé de la tradition de la petite robe neuve pour Pâques. Fidèle à cette tradition, j’ai — encore une fois cette année — réalisé une petite robe pour Raphaëlle. Pâques étant tôt cette année, j’ai beaucoup hésité avant de choisir le modèle car il fait encore froid par ici. Pas question d’une robe d’hiver — car le froid ne sera pas présent bien longtemps encore, et pas question d’une robe d’été, non plus, car je veux que Raphaëlle la porte le dimanche de Pâques. Je me suis donc mise à la recherche d’une robe qui aurait des manches, mais courtes. Une robe qu’elle pourra porter cet été… mais qui ne fait pas trop estivale. Je voulait éviter le coton, ayant de beaux lins dans ma réserve. J’avoue, pour un moment, avoir eu envie de refaire le modèle de l’an dernier qui convient parfaitement à ce que j’avais en tête. J’ai feuilleté nombre de revues de patrons à la recherche de celui qui ferait mon bonheur…

Last year at the same time I told you about the tradition of the new Easter dress. Following that tradition, this year again, I made a new little dress for Raphaëlle. Easter being early this year, it is still cold so I hesitated a lot on the model. I didn’t want a winter dress cause the cold will be gone soon but it’s much too early for a summer dress. I didn’t want to use coton which reminds me too much of summer dresses but I have beautiful linens in my stash and was ready to use one of those. I wanted the dress to have sleeves but short ones. I admit that for a moment I felt like using the same pattern as last year since it was perfect. I went through a number of magazines in search of the right pattern.

DSC05044

C’est dans un vieux numéro d’été du magazine Ottobre (3-2011) que j’ai déniché la perle rare. Une petite robe appelée “Sunny Sailor”. Un patron avec plusieurs petits détails coquets qui m’inspirait beaucoup. Il faut dire que j’ai beaucoup cousu des patrons rapides et faciles ces derniers temps… et j’avais envie de quelque chose avec un peu plus de substance à me mettre sous la dent.

It’s in an old summer number of Ottobre magazine (3-2011) that I found what I was looking for; a classic little dress called « Sunny Sailor ». A pattern with a lot of lovely little details that inspires me a lot. I have to say that I’ve sewn a lot of easy and fast patterns lately and I needed something a little more detailled to sew.

Un coup d’œil à ma réserve me fit hésiter entre trois lins aux couleurs et motifs différents. L’avis de mon conjoint fut requis pour m’aider dans ma décision finale; pour la garniture, trois choix encore une fois : une dentelle ivoire, un croquet en velours vert presque olive et un joyeux petit croquet vert lime pour un ton sur ton plus jeune. C’est la troisième option qui l’a emporté. En deux temps trois mouvements, j’avais réuni tout ce qu’il me fallait pour coudre cette robe; j’avais tout sous la main : la bonne quantité de croquet, une fermeture éclair invisible… et même quatre gros boutons du même vert lime que mon croquet.

A look at my stash had me hesitating between three linens of diferent colors and prints. I required Marco’s opinion to help me choose the right fabric. For the trim I had again three choices, an ivory cotton lace, an almost olive ric-rac and a youthful lime one. We opted for the lime one for a lively tone on tone combination. Fortunately I had every single thing I needed in my stash; the right ric-rac lenght, an invisible zipper and four big lime buttons that matched my ric-rac exactly. I didn’t even require a trip to the store.

DSC05051

Je me suis mise à la tâche vendredi après-midi, ait pris la soirée de congé et apporté à cette robe les tous derniers petits détails ce matin (samedi). Nous voici donc prêtes pour le brunch du dimanche de Pâques avec Mamie Violet. Raphaëlle pourra étrenner sa toute nouvelle petite robe de Pâques encore cette année, fidèle à la tradition !

I started copying and cutting the pattern friday afternoon, took friday night off and finished the last little details this morning (saturday). We’re all set for Easter Sunday brunch with Mamie Violet. True to tradition Raphaëlle will have a new dress to wear for Easter!

DSC05056

J’ai réalisé la robe en taille 134, car Raphaëlle a beaucoup grandi ces derniers temps. Le lin provient de la boutique en ligne Eweknit. Le croquet et les boutons étaient dans ma réserve mais proviennent initialement de Fabricville.

Since Raphaëlle grew so much lately, I had to make the dress in size 134. The linen is from the Eweknit online boutique, the ric-rac and the buttons were originally from Fabricville.

DSC05059

Vicky

Publicités

9 réflexions sur “Pâques 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s