À qui le tour ?

En principe, ce devait être le mien,  Je dis bien en principe. Je m’étais commandé une petite quantité d’un tissu rigolo pour réaliser une camisole à porter seule, l’été, ou avec un cardigan, l’hiver. Je comptais utiliser le patron gratuit « Sorbetto », déjà cousu et beaucoup aimé (https://www.colettepatterns.com/sewing/sorbetto). Une petite cousette juste pour moi, pas grand chose… mais quand même !  Et puis, le tissu m’avait fait sourire et je me voyais bien retrouver ce sourire chaque fois que je le porterais; des têtes de morts en fleurs, trop drôle et… mignon comme tout ! Un côté festif rappellant la fête du jour des morts mexicain.

1

Mais voilà, mes beaux projets sont tombés à l’eau dès que ma petite Raphaëlle a posé les yeux sur le tissu en question :
— « Oh Maman ! Il est trop beau !  C’est pour moi, hein ? »

— Non ma puce, c’est pour moi celui-là.
— Mais maman, je l’aime trop, il est trop beau ! S’il-te-plaît maman ?

…et là les yeux doux s’y mettent, les câlins qui se multiplient et les compliments qui s’additionnent au tout. Et moi, bien sûr, qui craque. 

Donc, en pratique, vous aurez compris, ce fut encore le tour de Raphaëlle mais sachez bien que je suis la maman la plus cool du monde et que je lui fait les plus beaux vêtements et ça, je le tiens de la bouche de la principale concernée !  Ce n’est pas peu dire !

Alors voici une petite robe « tête de mort » pas lugubre du tout.

2

J’avais prévu une tunique bien droite, toute simple, pour mettre en valeur le motif. Mais voilà, il lui manquait un petit quelque chose, elle n’était  pas assez féminine. La tunique s’est donc transformée en robe à la toute fin avec l’ajout d’un volant sans fronces. C’était la première fois que je réalisais ce type de volant mais ce fut facile avec l’aide du tutoriel: http://viguialca.canalblog.com/archives/2013/04/24/27003413.html

3 4 5

Le plus difficile dans tout ça ?  Me rendre compte que Michele de “L’oiseau Fabrics” n’avait même plus un tout petit mètre de ce tissu, je lui ai bien dit toutefois que si jamais elle en reçoit à nouveau de me faire signe. Je ne perds pas espoir et puis mon tour finira bien par venir, avec ce tissu ou avec un autre… mais entre nous, la prochaine fois que je déniche un tissu pour moi, je le cache, d’accord  ?

En-tete

Publicités

6 réflexions sur “À qui le tour ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s