Un mouton, deux moutons, trois moutons…

Quoi de mieux pour compter ces intemporels moutons qu’un pyjama à motif de moutons ? Qui dit mieux ! Deux, non trois pyjamas à motifs de moutons.

0

Le premier a été fait il y a un moment déjà et c’est avec enthousiasme que ma puce le porte. Avec son look un peu “vintage”, ce modèle m’a charmé d’emblée. Il me rappelle les pyjamas de mon enfance, tout doux, tout chauds et combien féminins. Ces petits frisons appelaient un rose tendre comme choix de tissu, pour venir souligner la douceur de l’ensemble. Le patron utilisé provient du magazine: Fait main de décembre 2013.

1 3
Bien que je sois loin d’être une inconditionnelle du rose-pour-les-filles et bleu-pour-les-garçons, je me suis plié à cette tradition cette fois, puisque les tissus s’y prêtaient.


4 5 6C’est en pensant à mon neveu — et c’est d’abord pour lui — que j’ai fait l’achat de ces tissus; c’est que les moutons, lui, il les aime très fort.  Il y a d’abord eu Ficelle, blanche brebis, qui nous a malheureusement quitté il y a quelques années. Ensuite Charlotte : brebis noire, persuadée, contre toute vraisemblance, être un chien. Elle habite toujours chez mon neveu et lui a accordé l’exceptionnelle chance d’assister à la naissance de ses deux agnelets l’an dernier. Le devinez-vous ?  Eh oui ! Un blanc… et un noir !

7L’un des cadeaux de Noël de mon adorable neveu était donc ce pyjama qui, je l’espère, l’accompagnera dans ses voyages nocturnes à dos de mouton, au pays des rêves ! Le pantalon a été réalisé à partir d’un patron maison et le haut est inspiré du patron du “sweat rayé“ du livre Irrésistibles à coudre 4 à 8 ans de Laurence Mériat.


8Il me restait un tout petit bout de tissu bleu, même pas assez pour faire une paire de boxers à mon amoureux, et voilà qu’un courriel de ma sœur annonçant la naissance du petit Olivier, fils de sa meilleure amie me donne une idée. Cette amie que toute la famille connait et apprécie; qui fait partie de l’existence de ma sœur depuis de longues années et est une force positive dans sa vie. C’est donc son petit bout d’homme qui hérite de ces mignons moutons qui sauront le tenir au chaud.

10 9
Pour la maman, quoi de plus pratique pour changer la couche à trois heures du matin qu’une turbulette ? Le patron est tiré du livre Vêtements à créer pour les petits de May B. Langhelle. Ce n’est pas la première fois — et sûrement pas la dernière — que je réalise ce patron, bien qu’à chaque fois j’y apporte mes modifications.

Publicités

Une réflexion sur “Un mouton, deux moutons, trois moutons…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s